Pierre Lescure balance tout sur la drogue au sein de Canal et sur un évènement tragique

Il y a souvent eu des rumeurs concernant la circulation de la drogue dans le milieu de la télévision. Pierre Lescure a décidé de sortir du silence.

Pierre Lescure
Source : capture Instagram @restaurantlapromenade

semble avoir de nombreuses anecdotes à partager sur le monde de la télévision. Nous avons tendance à découvrir la face visible, mais les coulisses réservent parfois des surprises. En effet, de nombreuses rumeurs ont circulé sur le Web, elles ont souvent mis en avant des soirées assez spécifiques avec une libre circulation de la drogue. Lors de cet entretien, il a toutefois précisé que plusieurs choses avaient tendance à l’irriter lorsque le passé de Canal est évoqué.

Les révélations de Pierre Lescure sur les coulisses de Canal

Il révèle qu’il y a de la coke, mais jamais plus qu’ailleurs, il y avait peut-être un peu plus de personnes qui pouvaient en consommer. Pierre Lescure annonce qu’il en a viré plusieurs à Canal, ce sont les dealers. Il révèle qu’il n’a peut-être pas vu toutes les personnes, mais ceux qu’il pouvait connaître ont toujours été chassés.

  • Il précise que certaines personnes peuvent en prendre, car chacun fait finalement ce qu’il veut et Pierre Lescure ne peut pas être derrière tout le monde.
  • Par contre, il était hors de question que des personnes mettent en danger la boîte, c’est pour cette raison qu’il pouvait alors intervenir.
  •  « Protéger quand on sentait que quelqu’un se mettait en danger, je crois qu’on y veillait au mieux » précise Pierre Lescure lors de cette interview-vérité.

Il affirme qu’il y a eu du deal à l’intérieur de Canal, mais du « deal organisé », ce n’est pas la réalité. Il partage une autre anecdote concernant Jean-Luc Delarue, tout le monde savait qu’il était un consommateur de cocaïne. Avant son décès, il avait notamment l’envie de parcourir la France pour aider les jeunes et leur éviter de tomber dans ce cercle vicieux. En 2010, il avait d’ailleurs été arrêté et les photos avaient largement circulé à cette époque. Deux ans plus tard, il succombait à un cancer du péritoine et de l’estomac. Pierre Lescure avait même été averti dans les années 90 concernant une descente de police au groupe Canal. Il avait alors demandé à ce qu’elle soit faite chez lui, et non dans cette entreprise. Il avait ainsi parlé de cette affaire avec le commissaire du 15e.

Pierre Lescure voulait protéger Jean-Luc Delarue et Canal

Si les photos du groupe Canal avaient circulé dans la presse, une polémique aurait forcément vu le jour, les répercussions auraient sans doute été dramatiques pour la société. Pierre Lescure avoue dans cet entretien qu’il souhaitait protéger à la fois Jean-Luc Delarue pour que sa carrière ne soit pas trop abîmée et la boîte. Malheureusement, cette descente de police a forcément eu des répercussions sur sa carrière professionnelle. Les paparazzis avaient pu le prendre en photo en septembre 2010, il était notamment embarqué par les forces de l’ordre à l’aube pour possession de drogues. Il avait toutefois pu compter sur son entourage qui avait toujours pu le protéger.

Jean-Luc Delarue avait connu à cette époque une descente aux enfers avec notamment la fin de sa carrière professionnelle. Pierre Lescure avait pu le prévenir concernant la descente de police, il était donc chez lui lorsque les officiers ont pu se rendre à son domicile. L’animateur avait alors été mis au courant que les policiers avaient plein de choses sur lui, il lui a alors demandé « d’assumer ce qu’il a fait ». Ce n’est pas la première fois que des rumeurs de drogues dans les coulisses de la télévision sont évoquées.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.