Lori Loughlin de 90210 Beverly Hills : de sérieux regrets à cause d’une condamnation

L’actrice Lori Loughlin (La Fête à la maison) et son mari vont être incarcérés. Ils ont été condamnés à faire de la prison à cause de leur implication dans l’affaire des pots-de-vin versés pour faire entrer leurs filles dans des universités prestigieuses.

Source : compte Instagram @lori_loughlin_56

Lori Loughlin et son mari, le styliste Good Mossimo Giannulli, vont devoir payer leur dette à la société. L’actrice de 56 ans et son époux ont été condamnés ce vendredi 21 août dans l’affaire des pots-de-vin pour l’entrée à l’université. Découvrez cette affaire via notre site.

Ils ne sont pas les seuls impliqués dans ce scandale : outre des noms inconnus, l’actrice qui campait Lynette Scavo dans Desperate Housewives, Felicity Huffman, a également fait bénéficier sa fille d’une entrée à l’université soudoyée.

Huffman et Loughlin ont ainsi déboursé environ 500 000 dollars pour faire intégrer à leurs enfants une université prestigieuse. Selon une information rapportée par Le Monde, le stratagème était bien rôdé : l’enfant passe le test et un examinateur corrompu reprend la copie afin de corriger les fautes. Le responsable de ce système, William Singer, avait ses deux complices des centres d’examen de Houston ou de Los Angeles. Ils ont tous les trois été inculpés.

View this post on Instagram

🔥💥 #loriloughlin #oliviajade

A post shared by lori loughlin (@lori_loughlin_56) on

Pas de surprise dans le verdict

L’ex-star de La Fête à la maison avait plaidé coupable avec son mari, fin mai, après avoir clamé son innocence. En échange de cet aveu, leur accord avec le juge prévoyait des peines de deux mois de prison, 150 000 dollars d’amende et 100 heures de travaux d’intérêt général pour elle, et de cinq mois de prison, 250 000 dollars d’amende et 250 heures de travaux d’intérêt général pour lui.

Ils payent ce prix pour avoir voulu garantir l’admission de leurs deux filles, Isabella Rose et Olivia Jade, à L’Université de Californie du Sud. Dans un premier temps, l’actrice de La Fête à la maison avait tenté de clamer son innocence, avant de proposer un accord au juge.

Fin mai, Lori Loughlin et son mari avaient plaidé coupable en échange de peines de deux mois de prison, 150 000 dollars d’amende et 100 heures de travaux d’intérêt général pour elle, et de cinq mois de prison, 250 000 dollars d’amende et 250 heures de travaux d’intérêt général pour lui. Les deux parents auront deux ans de liberté surveillée.

Les peines en adéquation avec l’accord passé avec le juge ont été validées par le juge fédéral de Boston ce vendredi 21 août.

View this post on Instagram

#loriloughlin

A post shared by lori loughlin (@lori_loughlin_56) on

« J’ai contribué à exacerber les inégalités »

A l’issue de l’audience, Lori Loughlin a fait son mea culpa. Ainsi, c’est par visioconférence que l’actrice a déclaré : « Je croyais agir par amour pour mes enfants (…) Je comprends maintenant que mes décisions ont contribué à exacerber les inégalités en général, et celles du système éducatif en particulier« .

Visiblement émue, la mère de famille s’est dite « sincèrement et profondément désolée« . Contrite, elle s’en est remise à la foi : « Je crois en Dieu et en la rédemption, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour me racheter« .

Felicity Huffman avait été condamnée à une peine de deux semaines de prison. C’est en octobre dernier qu’elle a effectué sa peine en détention, qui relevait en réalité de 11 jours. Elle avait également plaidé coupable. Outre ces deux grands noms du petit écran, 55 personnes ont été inculpées dans cette affaire.

View this post on Instagram

Gorgeous as always🖤

A post shared by lori loughlin (@lori_loughlin_56) on


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.