Koh-Lanta – Les 4 Terres : la nouvelle saison peut-elle faire aussi bien que L’île des héros ?

La nouvelle saison de Koh Lanta arrive le vendredi 28 août et a la lourde tâche de passer après une saison historique à plus d’un titre.

Koh lanta
Source : Instagram

est un programme phare pour . Chaque année, une nouvelle saison est proposée, toujours animée par l’indétrônable Denis Brogniart qui officie en tant que présentateur depuis près de vingt ans. L’émission est culte, connue de tous. Le principe l’est aussi : tout le monde connait le fameux totem, les épreuves de confort, la cérémonie des votes ou encore la mythique épreuve des poteaux avant le vote final.

Pourtant, les audiences baissent depuis des années. Le programme fédère moins, mais possède néanmoins toujours une certaine aura qui le préserve. En 2020 et contre toute attente, Koh Lanta s’est envolé et a passionné jusqu’à plus de sept millions de téléspectateurs tous les vendredis soir.

Le confinement : le secret de la réussite ?

Avant de pleinement s’attaquer au fond de L’île des héros, difficile de ne pas parler du contexte dans lequel cette saison s’est inscrite. Elle a débuté à peine quelques jours avant le confinement, et la quasi intégralité des épisodes ont donc été proposés alors que les français se sont retrouvés coincés chez eux.

En mars, le Gouvernement d’Emmanuel Macron a annoncé un confinement d’une durée de deux semaines, qui sera finalement prolongé jusqu’au mois de mai. Un problème d’abord pour TF1 qui souhaite que la finale ait lieu en direct : certains épisodes sont donc scindés en deux pour faire durer le suspens et, surtout, assurer que la finale pourra se faire en suivant.

Mais outre ce désagrément qui a pu agacer les téléspectateurs (les épisodes étaient parfois très courts !), cela a permis à la chaîne d’obtenir des audiences inespérées. Confinés, les français ont vécu par procuration cette saison. Le vendredi soir devenait le soir de Koh Lanta et une grosse communauté s’est formée sur les réseaux sociaux : plus de cinq millions de Tweets ont été écrits et concernaient Koh Lanta. Un record ! 

Une saison riche en candidats forts et rebondissements !

Mais outre l’aspect du confinement, TF1 mérite des éloges pour le casting, tout bonnement exceptionnel. Faire revenir cinq anciens héros étaient déjà en soi une excellente idée qui permet de rabattre les cartes et d’apporter un vrai dynamisme, tout en accentuant considérablement les stratégies, rivalités et alliances. 

Mais outre ces héros qui n’ont plus rien à prouver, la production a trouvé une dizaine de nouveaux candidats qui, il faut bien l’avouer, n’ont de prime abord pas vraiment convaincu. Seuls Sam et Naoil sont sortis du lot rapidement, le premier pour son excellence dans la survie (a-t-il grandi avec des loups ?) et la seconde pour son mental d’acier. Mais les autres ont essuyé un bon nombre de critiques de la part des internautes. Et c’est finalement ça qui a fait le succès du show !

Chaque vendredi, les téléspectateurs adoraient détester plusieurs candidats qui ne se montraient pas vraiment débrouillards en terme de survie ou d’épreuves, mais qui parvenaient à éliminer plus forts qu’eux. C’est simple, rarement les cérémonies de votes auront été aussi tendues car totalement imprévisibles. L’élimination de Teheiura et Charlotte reste un moment de télévision complètement fou qui a retourné dans tous les sens.

Les 4 Terres : de nombreuses nouveautés pour convaincre les téléspectateurs ?

L’engouement est grandiose mais à double tranchant. TF1 sait qu’elle doit faire aussi bien, voire mieux. Les attentes sont hautes, alors que la précédente saison n’était pas précédée par une quelconque impatience des téléspectateurs. Aujourd’hui, ils attendent tous Les 4 terres, et espèrent surtout être embarqués dans une aventure tout aussi riche et passionnante. 

La production le sait, et les petits plats semblent avoir été mis dans les grands. Car ce sont quatre équipes qui s’affronteront (et non plus deux) et leur formation n’a pas été faite aléatoirement. Le Sud, le Nord, le Grand Est et le Grand Ouest s’affronteront – de quoi réveiller l’esprit chauvin des internautes.

La survie semble pousser également à son paroxysme (et les internautes adorent ça) avec l’île de l’exil, un lieu hostile dans lequel l’équipe arrivée dernière à l’épreuve de confort devra rester 24 heures.

Les attentes sont hautes et cette saison n’a (presque) pas le droit de nous décevoir. Rendez-vous dès vendredi 28 août pour savoir si Les 4 Terres souffrira ou non de l’inévitable comparaison avec L’île des héros.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.