Kamasutra : Speed-Bump, une nouvelle technique pour rejoindre le septième ciel

Pour atteindre le point G , certains ont parfois un peu de mal et n’y arrivent pas toujours. Pourtant, il y a une technique simple. Nous vous la dévoilons !

Source : capture Pixabay

Comment trouver le point G ? C’est sans doute le point le plus connu, mais très certainement celui qui est le moins souvent trouvé. Pour certains hommes, et certaines femmes aussi cela relève de la quête du Graal. Mais pourquoi donc cette fascination pour ce point très précis ? Et qu’est en réalité ce fameux point « G » ? En fait, c’est comme l’Arlésienne, tout le monde en parle, mais personne ne l’a jamais vu. Ce qui peut sembler une boutade n ‘en est qu’une demi. En effet, la stimulation du point « G » a la réputation de faire connaître un orgasme puissant à la femme. Selon les dernières études, la position dite du Speed Bump est censée permettre de plus facilement trouver ce mystérieux endroit qui se cache à l’intérieur des vagins de ces dames. Vous aurez toutes les informations dans cet article.

Qu’est ce que le point « G »

Pour la petite histoire G est l’abréviation de Gräfenberg, Ernst de son prénom qui est un gynécologue allemand. Si celui-ci a prétendu trouver ce point en 1950, cette théorie a été développée pour la première fois en  1982 dans un ouvrage coécrit par plusieurs médecins américains. S’il y a très peu d’études sur la question, le grand public lui, croit profondément à cette théorie. Pour la communauté scientifique, il s’agirait d’une zone qui serait plus riche en nerfs et qui donc serait plus sensible. Ce point est réputé être situé entre 3 et 7 centimètres à partir de l’entrée du vagin. Le point « G » est censé avoir un diamètre d’un centimètre. Il est dès lors compréhensible que cet endroit soit souvent délicat à trouver. En effet, au vu du petit nombre d’études réalisées, on peut comprendre l’absence d’informations réelles et fiables. L’autre question à se poser, c’est est ce que ce point a la même taille chez chaque personne ou est ce que cela peut concerner des zones plus étendues.

La meilleure façon d’atteindre le point « G » de sa partenaire

En fait, beaucoup d’hommes font des efforts considérables pour trouver cet emplacement. En fait, il semble que la position soit très importante. Des positions amoureuses dans le genre du doggy style semblent être les plus efficaces pour arriver à stimuler l’endroit qui permettra à la partenaire de jouir de façon puissante, voire en même temps que le partenaire, ce qui est le nec plus ultra en matière de sexe. En fait, il semble que la positon du Speed-Bump soit celle qui permette le plus facilement de stimuler cette zone sans être obligé de se contorsionner ou de tenter diverses manœuvres pour y arriver. De plus, il suffit d’un endroit confortable et d’un coussin ou un traversin.

La position dite du Speed-Bump

Cette position ressemble beaucoup à la levrette. Mais elle est bien plus confortable pour la femme et moins fatigante. En fait, la partenaire s’allonge de façon confortable puis positionne un coussin ou encore un traversin sous ses hanches. Son partenaire va se mettre à genoux derrière elle. Le coussin va servir à surélever les hanches de telle façon que l’homme puisse la pénétrer dans le bon angle pour que son sexe vienne tout naturellement taper contre la zone concernée. Il est évident qu’au début, il faudra essayer plusieurs hauteurs, donc plusieurs coussins pour arriver à trouver le bon emplacement pour que cela se fasse naturellement. Mais une fois le bon angle trouvé, cela permettra aux deux partenaires d’avoir une positon qui va permettre aux deux partenaires de connaître des orgasmes puissants et profonds. En fait, c’est une très bonne nouvelle, puisque cela permet de scientifiquement confirmer ce qu’on savait déjà depuis longtemps au sujet du sexe  masculin : ce n’est pas la taille qui compte mais bien la façon de s’en servir.