Scandale : Un faux médecin à Montceau envoie un patient dans le coma !

Une femme ayant présenté des faux diplômes de médecine est responsable du coma d’un patient.

Source : SEBASTIEN BOZON / AFP

à Montceau-Les-Mines. La maison médicale de Filieris vient d’embaucher une médecin il y a quatre mois. La jeune femme, répondant au nom de Samantha A, a réussi à se faire embaucher comme médecin généraliste dans cette maison médicale. En fait, elle a été embauchée en mai 2020 sur la base d’un diplôme de médecin délivré par la Sorbonne. Et depuis la jeune femme travaille à la maison médicale où elle donne des consultations. Ainsi depuis le mois de mai, les consultations se succèdent et… eh bien rien pour le moment, du moins jusqu’à il y a quelques jours quand un homme est tombé dans le coma. Et c’est là que les médecins ont commencé à avoir des doutes sur les compétences de la femme. En fait, quelques rapides vérifications ont permis de voir que la dame n’était pas doctoresse pour deux sous.

Une maison de santé issu du groupe minier

La maison médicale de Filieris est issu du minier. Elle est ouverte à tout le monde et ceci quel que soit le régime social de la personne concernée. Tout le monde pouvait donc venir consulter. Au début personne n’avait trop rien remarqué, cela avait l’air de se passer correctement. D’ailleurs il n’y a eu aucune plainte contre la médecin jusqu’au 23 septembre où la direction du centre a eu des doutes sur la médecin. Le centre médical a ainsi relevé la fausse médecin de ses fonctions après qu’elle ait reconnu qu’elle n’avait jamais fait la moindre étude de médecine. Bien entendu le directeur de Filieris a de suite alerté l’ordre des médecins pour qu’une soit faite.

La fausse médecin n’avait jamais mis les pieds dans une faculté de médecine

L’ordre des médecins, alerté, en est venu à la même conclusion que la direction de Filieris. Samantha A n’a jamais fait la moindre étude de médecine. Bien entendu le parquet de Montceau-les-mines a été alerté. Bien entendu il a donné l’ordre d’arrêter de suite la jeune femme et de la placer en garde-à-vue. Après un examen psychiatrique actant que la jeune femme est apte à subir une garde-à-vue, on ignore ce qu’il résulte de cette garde-à-vue et quelles seront les réquisitions du parquet à la fin. En tout cas, au vu de la gravité des faits et surtout de ses conséquences, il n’est pas impossible que le parquet demande la mise en détention provisoire de la jeune femme en attendant les premiers résultats de l’enquête. Par contre, l’usurpation de qualité de médecin a eu une conséquence très grave. En effet, un de ses patients est dans un état grave.

Un homme de 68 ans placé dans un coma artificiel

En fait, les prétendus soins que la fausse praticienne a administré à un sexagénaire n’a pas permis à ce dernier de guérir, bien au contraire. L’homme a du être placé dans un coma artificiel pour qu’il ait une chance de guérir. Bien entendu le parquet n’a pas communiqué sur l’affection dont est victime l’homme mais on ne peut qu’espérer que la vraie médecine arrive à le sauver.

 

Plusieurs plaintes ont été déposées

Le conseil de l’ordre des médecins a déposé plainte auprès du procureur de la république. Bien entendu l’épouse du sexagénaire a elle aussi déposé plainte. Tout comme la  maison médicale de Montceau-Les-Mines. On ignore à ce jour s’il y a d’autres victimes. Il est simplement connu que les autorités judicaires mais aussi médicales sont en train de vérifier s’il n’y a pas d’autres victimes de la femme. On espère que non, mais il faut d’abord laisser les enquêtes se dérouler et la faire son travail. En tout cas, on ne peut que souhaiter à ses victimes de s’en sortir.