Alizée se confie sur Moi… Lolita et les polémiques sur la chanson !

La chanteuse sera toujours associée à son premier tube et n’hésite pas à en parler encore aujourd’hui.

Alizée
Source : Instagram

a fait une entrée fracassante dans le monde musical en 2000 avec la Moi… Lolita, écrite et produite par Mylène Farmer et Laurent Boutonnat. Trop âgée pour interpréter la chanson, Mylène Farmer s’est donnée pour mission de trouver une jeune chanteuse, jolie et ingénue, pour interpréter une oeuvre subtile faite de sous-entendus plus ou moins évidents. Le duo a porté son dévolu sur Alizée, jeune fille de 15 ans, qu’ils ont repéré dans Graines de Star. Ensemble, ils enregistrent la chanson, qui sera suivie de l’album Gourmandises.

Un succès mondial et la naissance d’un nouveau phénomène

Plus de vingt ans après sa sortie, tout le monde connait la chanson Moi… Lolita. Les paroles, la mélodie, le clip : le tube est entré dans l’inconscient collectif. Il faut dire que le succès a été massif. 1 282 000 exemplaires du titre ont été vendus en France, faisant de la chanson le 31ème single le mieux vendu de tous les temps. Hors de nos frontières, la chanson a également été plébiscitée par les fans puisque ce sont plus de 2 millions d’exemplaires qui ont été écoulés.

Moi… Lolita se veut un hommage au roman Lolita, le sulfureux ouvrage écrit par Vladimir Nabovok. Une oeuvre qui racontait la relation amoureuse entre Humbert, 37 ans, et sa  » lolita « , qui avait alors 12 ans et demi.

La chanson a permis à la mouvance de la « lolita » se pleinement s’implanter en France, elle qui vivait déjà de beaux jours aux États-Unis avec notamment Britney Spears, mondialement connue depuis 1999 et le succès de la chanson …Baby one more time.

Une chanson intemporelle

Lors d’un entretien accordé au magazine Elle à l’occasion de sa collaboration avec la marque KVD Vegan Beauty (qui vient de lancer une collection intitulée Lolita), la jeune maman a accepté de revenir sur ce tube que tout le monde connait encore par coeur.

« Si on avait une explication, cela veut dire qu’on aurait la recette du succès et qu’on l’appliquerait pour tout ce qu’on fait (…) Je pense que c’est un mélange de choses : une mélodie, des paroles, une rencontre entre trois personnes. C’est la magie du moment en fait. Aujourd’hui, ma fille écoute des chansons, et quinze jours après, elle me dit qu’elles sont dépassées… Ça fait un peu vieille de dire ça, mais il y a vingt ans on sortait une chanson, on avait la place et la possibilité d’installer quelque chose. Aujourd’hui, ça paraît plus compliqué. Mais je pense qu’elle ressortirait aujourd’hui, elle marcherait tout autant parce qu’elle est intemporelle cette chanson ».

Une chanson polémique ?

Moi… Lolita n’avait pas été épargnée par les critiques qui concernaient généralement le jeune âge de la chanteuse, sans doute pas consciente des nombreux sous-entendus sexuels qu’elle chantait. Mais pour Alizée, cette chanson était « comme un rôle au cinéma » et pense qu’on peut être à la fois lolita et féministe au cours de sa vie. 

« On peut jouer des rôles, et être quelqu’un d’autre à l’extérieur. Du moment que l’on reste fidèle à soi-même. On peut être lolita à 15 ans et féministe à 30 ans. Il n’y a pas de règle, la vie est faite de rencontres et de moments, on change d’avis, on revient sur des avis… Donc je pense que oui, c’est possible ».

Grâce à Moi… Lolita et son succès, la chanteuse a enchaîné avec l’album Gourmandises (dont on vous conseille la chanson qui donne le titre de l’album, également riche d’ambiguïté). Sa collaboration avec le duo de producteurs s’est poursuivie avec Mes courants électriques, un deuxième album pop-rock porté par la chanson J’en ai marre. La chanteuse aura finalement décidé par la suite de découvrir de nouveaux horizons mais n’aura jamais retrouvé un succès similaire. En marge de sa victoire à Danse avec les stars, elle propose un nouvel album en 2014, intitulé Blonde qui, en dépit du tube du même nom énergique, n’aura pas rencontré son public. Depuis, Alizée affirme qu’un retour dans le monde musical n’est pas dans son actualité, elle qui est heureuse avec son compagnon Grégoir Lyonnet avec lequel elle a eu un enfant.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.