Coronavirus : des jeunes se contaminent pour de l’argent, le nouveau jeu dangereux à la mode

Certains ont pensé qu’il s’agissait d’une rumeur, mais elle a rapidement été confirmée par des élus. Des jeunes acceptent de se contaminer s’ils sont payés.

Le coronavirus
Source : capture Pixabay

Il ne faut pas oublier que le est une maladie mortelle et de nombreuses personnes ont perdu la vie en France, mais également à l’étranger. Des pays pour tenter de limiter la propagation du virus ont été contraints d’effectuer un localisé. Cela concerne l’Espagne, l’Australie, mais également l’Allemagne. De jeunes Américains ont donc participé selon CNN à une sorte de loterie. Cette dernière est basée sur le et l’alerte a été émise par Sonia McKinstry, elle est la conseillère de Tuscaloosa. Les pompiers notamment en Alabama ont donc eu vent de ces soirées qui ne sont pas amusantes puisqu’elles consistent à se contaminer volontairement.

Des personnes infectées se rendent des soirées Covid-19

Certes, les personnes présentes acceptent d’être contaminées, mais lorsqu’elles retournent chez elles, ce sont les entourages qui sont les premiers à être visés. L’objectif est simple, être contaminé d’ici la fin de la soirée pour tenter de remporter la somme d’argent promise.

  • Lorsque les personnes se rendent dans ces soirées, de l’argent est déposé dans une cagnotte.
  • Des individus contaminés se rendent à cette fameuse fête pour tenter de contaminer les autres.
  • La première personne présente à la soirée qui se retrouve atteinte par le Covid-19 avec un avis médical à l’appui remporte le montant de la cagnotte.

Cette élue pensait qu’il s’agissait d’une simple rumeur, mais une enquête a permis de savoir qu’il s’agissait d’une réalité. L’État d’Alabama a donc eu vent de ces fêtes et les médecins ont également confirmé ces dernières. L’élue locale est forcément en colère puisque le coronavirus n’est pas un jeu, c’est une maladie mortelle et dangereuse pour de nombreux profils.

Non seulement c’est irresponsable, mais vous pouvez contracter le virus et le rapporter à la maison à vos parents ou grands-parents.

Il est alors important de rappeler qu’il n’y a pas pour l’instant un vaccin ou encore un traitement spécifique contre le coronavirus. De nombreuses personnes ont perdu la vie notamment aux États-Unis qui est l’un des pays les plus touchés par le Covid-19 au même titre que le Brésil. Le président a d’ailleurs réalisé un test selon les sources brésiliennes, car il aurait quelques symptômes du coronavirus.

L’Alabama, un état rongé par le coronavirus

Ces fêtes spéciales Covid ont donc fait bondir les professionnels de la santé ou encore les élus locaux. Il ne faut pas oublier que les USA sont au coeur de la crise sanitaire et l’État de l’Alabama n’est pas épargné. Selon les statistiques partagées notamment par le journal l’Alsace, près de 39 000 cas ont été confirmés avec près de 1000 décès uniquement pour cette zone. Toutefois, les autorités compétentes ont pu constater une recrudescence du nombre de cas, cela est particulièrement dangereux.

En ce qui concerne le nombre de décès, les États-Unis se retrouvent en première place avec près de 130 000 décès. Lorsque la France était confinée, les morts ont été largement au rendez-vous sur le sol américain et près de 1000 personnes pouvaient perdre la vie tous les jours. Certains estiment que le virus est incontrôlable dans certaines zones américaines notamment dans le sud des USA. N’oublions pas que le coronavirus est une maladie mortelle et qu’il faut impérativement redoubler d’efforts afin de se protéger soi et autrui. Certains profils sont à risque comme les personnes âgées.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.