Vacances d’été : les billets d’avion à 10 euros, ce sera sans doute impossible dans le futur

Pour les vacances d’été, vous trouverez peut-être des billets d’avion à 10 euros, mais pour Djebbari, ce n’est désormais plus envisageable.

Djebbari
Source : capture YouTube BFMTV

Grâce à certains sites Internet, vous pouvez clairement réaliser de belles économies puisque les billets d’avion sont finalement très abordables. Si certains sont facturés à un prix d’or, d’autres par contre sont sympathiques pour le portefeuille, vous pouvez les obtenir à 10 euros. Jean-Baptiste Djebbari a décidé de s’intéresser d’un peu plus près à cette question notamment pour envisager une régulation. Il faudra alors en profiter peut-être pour les d’été, car plus tard, ce ne sera plus possible.

Vacances d'été et avion
Source : capture Pixabay

Jean-Baptiste Djebbari met un terme à cette tendance

Le secrétaire d’État responsable des Transports en a de nouveau pris la parole. Il y a quelques semaines, il répondait par la négative pour une question concernant les autoroutes gratuites. Il avait spécifié que ces dernières n’étaient pas envisageables, les péages seront donc toujours au rendez-vous lors de vos vacances d’été. Lors de son passage sur RMC, il a toutefois évoqué un sujet aussi important à savoir les billets d’avion à 10 euros. Ces derniers n’ont apparemment plus leur place en France.

  • Il veut donc une régulation sociale et tarifaire pour les transports, les offres à 10 euros ne devraient donc pas perdurer.
  • Pour le secrétaire d’État, certains modèles ont pu prospérer en Europe alors que la situation n’était pas contrôlée.
  • Il estime que ces modèles ont fabriqué des précaires dans le monde du travail. Il précise alors que cela ne sera plus possible dans le monde d’après.
Vacances d'été et avion
Source : capture Pixabay

Ce sont donc toutes les compagnies les plus abordables qui sont sans doute les plus visées par ses propos, mais il faudra patienter quelques semaines notamment pour savoir si une telle mesure peut prendre effet. Jean-Baptiste Djebbari révèle que les tarifs dans les transports sont subventionnés. Certains Français ciblent souvent les prix les plus bas afin de voyager plus facilement dans le monde entier sans forcément impacter leur portefeuille. La France ne sera toutefois pas la première à envisager cette méthode selon BFMTV puisque l’Autriche a également ciblé les compagnies les plus abordables.

Vacances d'été et avion
Source : capture Pixabay

Les compagnies low cost visées par de futures mesures ?

Si pour vos vacances d’été, vous réussissez à dénicher des prix très sympathiques, profitez de la situation pour voyager, car cela pourrait ne pas perdurer. En effet, si la France se base sur le modèle autrichien, les compagnies low cost seront les premières à être visées. Le gouvernement a donc révélé qu’il n’était plus possible de proposer des prix extrêmement bas, ils ne doivent plus être inférieurs aux taxes et aux frais réels. Cela permettrait ainsi de réguler les prix et d’éviter que des billets d’avion soient affichés à 10 euros seulement. La ministre de l’Environnement en Autriche a affirmé que la moyenne était désormais de 40 euros pour les billets les plus abordables.

Il est impossible de savoir si cette mesure prendra effet rapidement, mais il ne faut pas oublier que le gouvernement s’apprête à être remanié. Certains estiment que les changements opérés par Emmanuel Macron devraient être opérationnels d’ici mercredi prochain. Il y a de grandes chances pour qu’il prenne ensuite la parole alors que le mois de juillet devrait aussi être important puisqu’il sonnera aussi la fin de l’état d’urgence si toutes les conditions sont bien sûr réunies. Cela pourrait alors entraîner une certaine souplesse pour les conditions sanitaires, mais il ne faut absolument pas baisser les bras.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.