Nutella B-Ready : un enfant de 2 ans a eu une très mauvaise surprise en prenant son gouter ! Il recrache une tête de souris cachée dans le biscuit …!

Si vous venez de prendre votre petit-déjeuner ou un repas, évitez de lire cet article qui raconte la mésaventure de cet enfant de 2 ans.

Nutella
Source : capture YouTube

C’est sans doute l’actualité la moins réjouissante de la journée, cela montre que, sur les chaînes alimentaires, il y a parfois des problèmes. En effet, un enfant de 2 ans souhaitait déguster le fameux biscuit B-Ready de Nutella qui a été intégré au marché assez récemment.

Les faits ont pu se dérouler en Belgique, et plus précisément à Huissignies.

Vous ne verrez désormais plus jamais les biscuits de la même façon.

Une tête de souris dans un biscuit de Nutella

Vous connaissez bien sûr la fameuse pâte à tartiner qui fait le bonheur des petits et des plus grands. L’enseigne a décidé de proposer d’autres produits dérivés comme le biscuit B-Ready. Ce dernier est même addictif, vous aurez des difficultés à ne pas manger l’intégralité du paquet. Ce petit garçon de 2 ans mangeait donc un biscuit lorsque sa mère a constaté qu’une odeur nauséabonde se dégageait de l’enfant.

  • La mère et la grand-mère décident d’intervenir et de demander à l’ de recracher ce qu’il a dans la bouche.
  • A cet instant, le duo découvre avec effroi qu’une tête de souris a pu se glisser dans le biscuit de Nutella.
  • Sur le compte Facebook de la maman du petit garçon, une photo a été partagée ainsi que l’histoire au complet.

Les âmes sensibles doivent éviter de regarder le cliché, car il est clairement ignoble. Bien sûr, la belle-mère est devenue totalement blanche lorsqu’elle a constaté que la tête du rongeur était dans le biscuit puis la bouche du petit garçon.

Ferrero a décidé de mener une enquête

Apparemment, la mère de famille n’a pas porté plainte et aucune mesure n’a été prise par l’Agence Fédérale pour la sécurité. Par contre, Ferrero a décidé de mener une enquête après avoir été informé de cette mésaventure à la fois révoltante et ignoble. DH a notamment pu contacter l’enseigne à l’origine des produits Nutella et elle précise que le numéro de série a été identifié. Le but premier consiste à trouver le lieu d’achat ainsi que la date pour savoir si cela concerne un lot entier de biscuits B-Ready ou seulement un paquet.

Par contre, Ferrero révèle qu’il y a peu de risques que ce problème puisse venir de la chaîne de production. Il est aussi difficile d’imaginer qu’une tête de souris puisse se loger dans un biscuit, elle était peut-être dans le paquet de B-Ready. Dans les deux cas de figure, la mésaventure aurait pu être problématique pour l’enfant qui a pu consulter un médecin et tout semble aller pour le mieux.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.