Nouvelle fusillade à Toulouse, agression à la gare du Nord : faut-il craindre de nouvelles attaques terroristes ?

Alors que la France est encore sous le choc des événements de la gare du Nord ce week-end, doit-on craindre une nouvelle vague d’attentats en France ?

Voiture de Police à Toulouse
Sources : Radio France - Diane Sprimont

Gare du Nord : l’assaillant est toujours en fuite actuellement

C’est une rentrée du mois de septembre que l’on ne pouvait pas imaginer plus mouvementée. Ce week-end, c’était à Paris à la gare du Nord qu’un évènement tragique se produisait. Un homme s’est fait égorger en plein milieu de la gare sous les yeux de tous. Sur les réseaux sociaux, la nouvelle a rapidement été propagée et des premières images particulièrement violentes ont circulé notamment sur Twitter. Au moment où nous écrivons ces lignes, l’agresseur est toujours en fuite et la police ne dispose d’ailleurs que d’une seule image qui permettrait de le retrouver.

La victime, quant à elle, est un demandeur d’asile originaire de l’Afghanistan de seulement 32 ans, selon une source policière. Bien que son pronostic vital soit engagé comme l’ont déclaré les pompiers à la presse, nous n’avons pas encore d’informations concernant l’éventuel décès de la victime. Comme l’a annoncé hier Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, la police nationale est entièrement mobilisée pour identifier et retrouver l’agresseur.

View this post on Instagram

#garedunord #sncf #dupondmoretti #crime

A post shared by Mohamed Zoidberg (@mohamed.zoidberg) on

Pour autant, nous ne savons pas encore quelles peuvent être les raisons de cette agression violente en plein coeur de Paris : s’agit-il d’un règlement de comptes ou d’une énième attaque terroriste ? Nous devrions le savoir dans les prochaines heures, mais on ne peut que redouter de nouveaux attentats depuis la fin du confinement dans le pays. Mais il y a tout juste quelques heures à peine, c’est un autre événement tragique qui a eu lieu et qui fait les gros titres de la presse…

Toulouse : un homme retrouvé mort après une fusillade

C’est ce lundi matin qu’une fusillade aurait éclaté dans le quartier de Lalande, au nord de Toulouse. Actuellement fermé par les forces de l’ordre, on a malheureusement pu retrouver sur les lieux un homme décédé âgé seulement de 18 ans, mais également une jeune femme de moins de 18 ans grièvement blessée.

C’est à seulement 7 heures du matin que le SAMU et les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place pour constater les dégâts. Alors qu’ils étaient présents dans une voiture de location pour une raison que nous ignorons encore, celle-ci a été retrouvée criblée de balle dans un parking privé. A l’arrivée des secours, l’équipe médicale présente n’a malheureusement pas réussi à sauver le jeune homme qui a succombé à ses souffrances. Quant à la jeune femme, elle aurait été touchée au thorax. Mais si l’attaque de la gare du Nord inquiète les français, la fusillade de Toulouse semble plus locale…

En effet, il s’agit déjà de la cinquième fusillade qui intervient à Toulouse depuis le 10 août, et du troisième décès. Bien que la police n’ait pas encore communiqué à ce sujet, il pourrait davantage s’agir de règlements de comptes locaux et non d’attentats terroristes visant la France ou des communautés particulières.

Quoi qu’il en soit, malgré les conditions sanitaires difficiles, la n’est pas moins présente dans le pays et inquiète les autorités. On se souvient tous de la vague d’attentats qui avait touché le pays, avec notamment l’attaque de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, mais également à Nice ou encore l’attaque du Bataclan, qui avait eu lieu en plein concert. Les français attendent également une réaction du garde des sceaux et ministre de la justice Eric Dupond-Moretti, au coeur de la polémique après le départ d’une de ces conseillères.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.