Attentats de janvier 2015 : des révélations lors de ce procès de 49 jours

2015, cette période semble si loin et pourtant, les attentats se sont produits il y a 5 ans seulement. Le procès ouvre ses portes.

Procès
Source : capture Pixabay

Bien sûr, les principaux responsables sont morts, ils ne sont donc pas présents lors de ce procès rythmé par 14 accusés. Certains auraient préféré les découvrir sur la chaise des accusés notamment pour les confronter. Les victimes auraient peut-être eu besoin de se retrouver en face d’eux afin de leur crier leur désespoir. Ce sont donc 14 accusés qui seront présents, 200 parties civiles et 94 avocats vont se succéder pendant les 49 jours d’audience. L’enquête a duré pendant près de trois ans pour réussir à arrêter ceux qui avaient pu participer à ces attentats de 2015. Le déroulement du procès sera bouleversant.

Un procès filmé avec, sûrement, de l’émotion

En janvier 2015, le quotidien des Français était bouleversé par plusieurs attaques. Une policière est tuée, un commerce est pris d’assaut et la rédaction de Charlie Hebdo est la cible aussi des attentats. Ce mercredi, le procès emblématique ouvrira et il sera bien sûr sous surveillance. Le protocole sanitaire sera bien sûr respecté à la lettre pour ne pas propager le coronavirus, mais la sécurité sera aussi de mise. Le but est tout de même de juger ceux qui ont collaboré de près ou de loin avec les jihadistes.

  • 5 ans après les attaques de l’Hyper Cacher, des policiers et de Charlie Hebdo, la tentera de comprendre.
  • Comme le procureur national antiterroriste a pu le préciser, il faudra s’approcher de la vérité.
  • Les frères Saïd et Chérif Kouachi ainsi qu’Amédy Coulibaly ne seront pas présents, ils sont morts.
  • L’audience commencera ce mercredi à 10 heures avec un dispositif exceptionnel pour un procès emblématique qui marquera forcément l’histoire.

C’est aussi pour cette raison que le procès sera filmé notamment pour que la France se rappelle de ces drames de 2015. Il y aura une salle principale avec les audiences, mais quatre pièces supplémentaires seront aussi proposées pour les retransmissions. Le public est aussi accueilli sur place, mais, avec le protocole sanitaire, les entrées sont limitées. En ce qui concerne les 14 accusés, elles sont poursuivies pour des actes de terrorisme. Les audiences seront également présidées par Régis De Jorna.

94 avocats ont travaillé sur cette affaire

Ce sont 200 parties civiles qui sont mobilisées pour le procès des attentats de janvier 2015. Près de 171 tomes ont donc été épluchés par les magistrats pour tenter de faire la lumière sur ces actes bouleversants qui n’ont malheureusement pas été les seuls à meurtrir la France. Pendant 49 jours, tous les comptes-rendus des enquêtes, les auditions des témoins, les rapports pour les expertises, toutes les analyses seront épluchés devant les 15 accusés. Les victimes de l’Hyper Cacher et de Charlie Hebdo seront aussi présentes, elles pourront prendre la parole, mais ce chemin sera sans doute difficile.

Pour rappel, les attentats ont notamment commencé le 7 janvier 2015 avec les frères Kouachi qui se rendaient dans la rédaction de Charlie Hebdo. Ce sont 11 personnes qui ont perdu la vie. Un policier a également été tué lorsqu’ils prenaient la fuite. Le lendemain, une policière perd la vie face à Coulibaly puis deux jours plus tard, il se rend à l’Hyper Cacher à la porte de Vincennes. Quatre personnes trouvent la mort alors que les frères Kouachi se trouvent dans une imprimerie. Ils sont abattus ce jour par les forces de l’ordre. Pendant trois jours, la France a suivi ces drames de très près et, cinq ans après les faits, il est l’heure d’ouvrir ce procès qui marquera sans doute l’histoire.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.