Coronavirus : comment réagir si vous êtes cas contact ? Voici le guide complet !

Alors que la rentrée est déjà assez loin dans les esprits, la psychose du coronavirus revient en force. Les cas contacts inquiètent.

Coronavirus
Source : capture Pixabay

Une personne de votre entourage a eu un test PCR positif, elle est donc atteinte par le . Depuis l’apparition des symptômes, vous avez eu l’occasion de la croiser dans les 72 heures sans, forcément, savoir qu’elle était malade. Elle vous signale alors comme un cas contact puisque vous êtes potentiellement porteur du virus. Une marche à suivre très précise est à réaliser pour être certain que la propagation du virus ne sera pas au rendez-vous. Nous vous proposons alors quelques conseils pertinents à ce sujet.

Le protocole sanitaire pour les cas contacts

Il est important de préciser que, dans ce cas de figure, vous n’êtes pas forcément atteint par la maladie, il est tout à fait possible que vous ne soyez pas malade, mais le protocole est à respecter. Dès que vous êtes signalé comme un cas contact, vous devez immédiatement vous isoler et passer un test PCR dans un laboratoire classique ou éphémère. Certaines tentes sont installées un peu partout en notamment dans les grandes villes afin de faciliter le plus possible les dépistages.

  • Si vous vivez avec des personnes, elles sont également des cas contacts et doivent suivre le même mode opératoire.
  • Vous devez donc attendre 7 jours pour la réalisation du second test même si le premier a été négatif.
  • Lorsque le premier test est positif, vous êtes atteint par le coronavirus et vous devez joindre tous les cas contacts si ce n’est pas encore fait.
  • Vous êtes alors à l’isolement pendant 14 jours et vous devez rester chez vous.

Si votre premier test est négatif, vous devez tout de même rester dans votre domicile pendant 7 jours avant de repasser un second test qui sera déterminant. Si ce dernier est positif, vous êtes donc malade et vous êtes en quarantaine pendant 14 jours dès que vous prenez connaissance du résultat. Généralement, les professionnels de la vous donnent quelques conseils afin de vous soigner, car souvenez-vous : il n’y a pas un traitement spécifique contre le coronavirus ni un vaccin. Vous devez donc patienter en jonglant avec les différents symptômes.

Que faire lorsque le test est négatif ?

Sur les conseils des professionnels, vous ne devez pas réaliser le test PCR trop tôt, car le temps d’incubation en moyenne est de 5 jours. Il est alors préférable d’attendre le 7e jour pour effectuer le second test. S’il est négatif, vous pouvez réduire les exigences concernant l’isolement, mais, normalement, vous devez encore être à l’isolement pendant 7 jours. En effet, dans certains cas de figure, les symptômes peuvent apparaître le 8e jour même si cela est assez rare. Toutefois, les médecins peuvent aussi vous préconiser un retour au travail, mais ne négligez pas les gestes barrières.

Lorsque vous êtes cas contact et si vous le pouvez, il est préférable de rester chez vous pendant 14 jours que les tests soient positifs ou négatifs, vous êtes alors certain que le coronavirus n’aura pas impacté votre organisme. Après les deux semaines, n’oubliez pas d’être rigoureux par rapport aux gestes barrières, mais vous pourrez tout de même vaquer à vos occupations et retourner au travail. Soyez aussi vigilant si vous vivez avec un conjoint et des enfants, car pendant les 14 jours, il ne faudra aucun contact et pensez à porter un masque même à la maison afin de les protéger surtout si vous êtes positif au coronavirus.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.