L'actu Live

L’application Parler : achetée par Kanye West

Consulter Masquer le sommaire

Kanye West, le rappeur américain qui se fait désormais appeler Ye, vient de donner son accord de principe pour acheter la plateforme de réseaux sociaux Parler d’après la déclaration faite par la société mère de l’application, lundi dernier. Notez que ce réseau social est particulièrement populaire auprès des conservateurs américains. L’offre de Kanye West est intervenue juste après que le rappeur ait été expulsé de ses comptes Twitter et Instagram ce mois-ci pour avoir publié des posts que les utilisateurs de ses réseaux sociaux ont jugés comme antisémite. Découvrez dans les lignes suivantes tout ce dont il faut savoir sur ce réseau social Parler.

Le réseau social Parler, de quoi s’agit-il ?

Fondée en 2018, Parler est une plateforme de médias sociaux qui s’est autoproclamée comme étant un réseau social prônant la liberté d’expression. Sa politique non interventionniste sur la modération des contenus l’a rendue rapidement populaire auprès de peuples conservateurs américains. Effectivement, ces derniers ne sont pas d’accord avec les règles très strictes et surtout les limites de contenus sur les médias sociaux les plus connus comme :

  • Twitter ;
  • Facebook.

Toutefois, les règles moins rigoureuses de Parler lui ont valu des soucis avec les géants de la technologie. En effet, Apple Inc. et Google (Alphabet) ont immédiatement retiré Parler de leurs magasins d’applications après que des partisans de l’ancien président Donald Trump soient entrés de force au Capitole américain, le 6 janvier 2021. Les deux géants pointaient du doigt le manque de mesures prises par la société pour empêcher les messages incitant à la violence. De plus, Amazon Inc. a aussi arrêté temporairement d’héberger la plateforme en la mettant hors ligne.

Récemment, Apple a autorisé Parler à revenir sur Apple store, et Google en a fait de même après que la société ait pris des mesures concernant sa politique de modération de contenus. Ces mesures incluent notamment des fonctions qui permettent de bloquer et de bannir les utilisateurs abusifs, mais aussi de supprimer les contenus susceptibles d’inciter à la violence.

Qui est le propriétaire de Parler ?

Kany west avec le logo de Parler.

À l’heure actuelle, Parler appartient à Parlement Technologies Inc. qui a été créé le mois dernier à l’occasion d’un remaniement plus large afin de se concentrer davantage sur les utilisateurs qui risquent d’être exclus d’Internet.

George Farmer, qui est un soutien financier très actif du Brexit Party britannique, est le PDG de Parlement Technologies Inc. George Farmer est aussi le mari de Candace Owens, une célèbre commentatrice conservatrice et farouche partisane de Donald Trump.

Le patron de l’entreprise précise que « cet accord est un pas décisif qui va changer le monde, et permettra de changer notamment la façon dont le monde voit la liberté d’expression ». Il a également ajouté que Kanye West vient de faire un pas décisif dans l’espace médiatique de la liberté d’expression et qu’il n’aura plus jamais à avoir peur d’être exclu d’Internet. Une fois encore, Kanye West démontre qu’il a une longueur d’avance sur les médias traditionnels.

Quelles sont les raisons qui poussent Kanye West à acheter Parler ?

L’offre de Kanye West, alias Ye, d’acheter Parler vient en réponse à son exclusion des plateformes de réseaux sociaux les plus populaires. Le rappeur américain estime que Parler est un réseau social dédié particulièrement aux gens comme lui qui n’ont plus la possibilité de s’exprimer sur d’autres sites. C’est en tout cas ce qu’il a déclaré à Bloomberg.

Kanye West a également déclaré dans un communiqué que « dans un monde où les opinions conservatrices sont considérées comme controversées, nous devons nous assurer que nous avons le droit de nous exprimer librement ».

La décision de Kanye West vient au moment où certains hommes puissants comme Donald Trump et le PDG de Tesla, Elon Musk, se sont orientés vers l’acquisition de médias sociaux. Ils ont en commun l’objectif de lutter contre la censure et la politique trop stricte imposée par les principaux réseaux sociaux tels que Twitter, Instagram et Facebook. Actuellement, Elon Musk est en négociation pour racheter Twitter tandis que Donald Trump vient de lancer son propre réseau social appelé Truth Social.

Au-delà de ses performances dans le monde de la musique, Kanye West s’est également fait remarquer ces dernières années pour son soutien croissant aux causes de la Droite. En plus, ces déclarations tombent régulièrement dans la controverse et dans la conspiration. C’est pourquoi le rappeur a été critiqué au début du mois pour avoir porté un vêtement sur lequel on aperçoit le slogan « White Lives Matter » durant la fashion week de Paris.

Pour le moment, Parlement Technologies n’a pas encore dévoilé la valeur de la transaction avec Kanye West. Toutefois, la société située à Nashville a déjà levé environ 56 millions de dollars à ce jour. Elle s’attend néanmoins à ce que l’accord soit conclu au cours du quatrième trimestre de cette année. En outre, George Farmer a refusé de mentionner si des frais de rupture étaient inclus dans l’accord au cas où l’une des deux parties envisagerait d’y mettre fin. À suivre de près.

Vous êtes ici : Accueil » People » L’application Parler : achetée par Kanye West

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter du meilleur de l'actualité people & télé-réalité au quotidien !

Sera utilisé conformément à notre politique de confidentialité