Kev Adams : ce détail sur sa dernière photo qui lui a attiré les moqueries de plusieurs stars

L’humoriste Kev Adams a publié une photo de lui sur Instagram où on le voit en short, au bord d’une piscine. Mais ce n’est pas ce qui a retenu l’attention des célébrités, qui l’ont chambré publiquement sur son summer body.

Source : compte Instagram @kevadams

Il a beau avoir des millions de fans à ses pieds, crever l’écran… cela ne l’empêche pas de se faire vanner publiquement. Kev Adams s’est prêté au jeu de la photo estivale sur les réseaux sociaux : piscine au bord de la mer, short rouge, bronzage au point, le beau brun prend la pose dans un décor paradisiaque à Saint-Tropez.

Si la photo avait tout pour charmer les internautes, un détail a été particulièrement commenté par des célébrités… qui se sont payées sa tête sans retenue. Des tennismen aux musiciens, en passant par les humoristes et les acteurs, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne l’ont pas raté sur son physique.

Château cinq étoiles et corps de rêve

Ses photos à Cannes avaient fait rêver. Il a notamment posé en compagnie de l’ex candidat de télé-realité Thibault Garcia et son grand ami, l’acteur Rayane Bensetti, mais aussi avec Franck Dubosc et Cyril Hanouna. Mais avec cette nouvelle photo de lui, la star d’Aladin avait tout pour récolter une pluie de likes.

Un cadre idyllique à Saint-Tropez en logeant dans le somptueux château cinq étoiles de la Messardière, l’éclairage de la golden hour – l’heure idéale au coucher du soleil pour avoir un teint flatteur et hâlé – et un maillot de bain rouge qui fait très « Alerte à Malibu » en bord de piscine. L’air sérieux, il regarde l’objectif avec intensité de trois quart.

L’ex d’Iris Mittenaere sait poser, c’est certain, mais le beau brun n’en perd pas pour autant son humour : dans la légende de sa photo, il écrit qu' »Après des années de mensonge il est maintenant temps de l’avouer au monde entier… Je n’ai que 4 doigts », commentant avec humour les pouces qu’il a rentré dans les poches de son short pour poser.

Mais il a surtout exagéré un détail dans sa posture qui lui a fait rater sa photo de rêve, et ça, il ne l’a pas relevé… Heureusement que Kevin Smadja peut compter sur ses amis pour l’aider.

« Mec faut respirer, c’est primordial pour continuer à vivre »

Et ce sont ses amis célèbres qui ne se sont pas privés de le lui faire remarquer publiquement ! Dans les commentaires de la publication Instagram, ils s’en donnent à cœur joie. C’est un casting cinq étoiles qui s’est ligué contre lui pour vanner son physique… ou, plus précisément, sa façon de couper sa respiration pour rentrer son ventre, qui ne passe pas inaperçu tant il est crispé.

Ainsi, la star suisse des courts de tennis, Stanislas Wawrinka, l’a accusé d’avoir retouché ses abdos en commentant « photoshop again« . Jérôme Niel des « Tutos énervés » sur Canal+ surenchérit en lui intimant de respirer, grillant complètement l’astuce de pour se donner une allure avantageuse : « Mec faut respirer, c’est primordial pour continuer à vivre« , lance-t-il en commentaire, toujours dans l’humour.

Même Oli, le frère de Bigflo avec qui il forme le célèbre groupe de rap du même nom n’y va pas de main morte : « Ça contracte tu connais« . L’artiste Noah Lunsi enfonce le clou en se moquant franchement des efforts de Kev Adams : « Frérot c’est bon tu peux respirer là t’inquiète la photo est bien relâche la pression« .

Qui aime bien châtie bien… mais en attendant, c’est l’humoriste qui passe des en charmante compagnie : selon Voici, il a été aperçu sur un yacht avec une ravissante blonde, qui lui aurait fait oublier sa Miss France d’ex, Iris Mittenaere. Ventre contracté ou pas, l’humoriste n’a pas besoin de ses abdos pour plaire.

View this post on Instagram

Festival de 🦆

A post shared by Kev Adams (@kevadams) on


Emma Leroux

Emma Leroux

Récemment diplômée d'une école de journalisme, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.