Vacances de la Toussaint : les Français invités à réserver d’un côté, mais avec le risque de déplacements limités de l’autre ?

Pour les vacances de la Toussaint, les Français seront peut-être contraints de respecter quelques mesures sanitaires supplémentaires.

Rassemblement
Source : capture Pixabay

La saison sera sans doute perturbée pour les professionnels du tourisme qui avaient déjà le moral en berne il y a quelques jours. Les de la Toussaint sont souvent propices aux réunions de famille, mais, avec le , cette éventualité pourrait être mise de côté. Si le n’est pas envisagé et si un couvre-feu est évincé du protocole sanitaire, le gouvernement pourrait-il instaurer des limitations au niveau des déplacements ? Cela avait déjà été envisagé à la sortie du confinement avec le fameux rayon des 100 km.

Le secrétaire d’État au tourisme invite les Français à réserver

C’est finalement une bonne nouvelle si ce membre du gouvernement incite les citoyens à prendre des réservations pour les vacances de la Toussaint. Cela voudrait donc dire que nous ne serons sans doute pas limités au niveau de nos déplacements. Le cercle des 100 km pourrait ne pas voir le jour, mais, dans le cas contraire, comment pourrait-il être mis en place ?

  • Si des limitations sont envisagées, les départements les plus touchés pourraient être concernés.
  • Nous pouvons alors envisager dans ce cas de figure que les citoyens de ces zones en rouge ne puissent pas se déplacer comme elles le voudraient.
  • Ce serait alors une sorte de confinement comme d’autres pays ont pu le mettre en place.

Dans tous les cas, comme des pays ferment leurs frontières et n’acceptent pas forcément les Français, les vacances de la Toussaint se dérouleront surtout en . Jean-Baptiste Lemoyne qui était sur BFMTV, a donc parlé aux Français notamment en leur précisant qu’ils pouvaient organiser des congés.

Faites-le avec confiance. […] Finalement, c’est quelque part un acte citoyen que de réserver, de s’organiser pour faire en sorte que ce secteur du tourisme puisse continuer à travailler, à œuvrer.

Si mesure drastique, vous pourrez annuler

Le secrétaire d’État au tourisme précise donc aux Français qu’ils peuvent clairement réserver pour les vacances de la Toussaint et puis, si la situation s’aggrave et ne permet pas d’honorer les départs, il sera possible d’annuler la réservation. Selon lui, cela ne coûte finalement rien. Il ne met toutefois pas de côté la crise sanitaire puisqu’elle est clairement au rendez-vous sur le sol français.

Le porte-parole du gouvernement semble aussi être du même côté que le secrétaire d’État puisque, le 12 octobre dernier au micro de RTL, il a précisé que pour l’instant, il n’était pas prévu de limiter les déplacements des Français. Il donne même une durée, ce n’est pas « prévu que ça change d’ici la semaine prochaine ». Pour la suite, la situation pourrait être différente, d’où l’intérêt de vous renseigner le plus possible.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.