Le masque et les douleurs aux oreilles : des astuces pour enfin vous soulager

Le masque peut être assez problématique surtout si vous devez le porter plusieurs heures par jour. Nous avons quelques astuces à vous proposer.

Masque
Source : capture Pixabay

Que ce soit des masques à usage unique ou encore des versions en tissu, vous pourrez ressentir des douleurs au niveau des oreilles ou encore du nez. La chaleur n’est désormais plus autant au rendez-vous, mais l’inconfort reste présent. Nous avons donc pu enquêter sur le sujet afin de vous trouver des solutions efficaces pour enfin supporter le masque sans aucune difficulté. Vous n’aurez plus ces irritations derrière les oreilles qui sont très douloureuses au fil des jours.

Ecarter les élastiques des oreilles

Comme vous avez pu le constater, certains masques sont problématiques, car les élastiques sont serrés. Vous portez alors ces accessoires pendant près de 4 heures et vous ressentez une gêne derrière les oreilles. Cela prendra forcément de l’ampleur au fil de la journée, d’où l’intérêt d’écarter les élastiques.

  • Pour que les élastiques ne soient plus en contact avec le derrière des oreilles, il suffit de prendre un trombone.
  • Vous écartez les élastiques au niveau de votre nuque et vous pouvez les relier avec ce petit accessoire de bureau.
  • Vous ressentez immédiatement les bienfaits, car vos oreilles sont enfin dégagées, ce qui est très agréable.
  • Si vous avez les cheveux longs et un chignon, vous pouvez aussi faire passer les élastiques dans ce noeud s’il est assez bas.

Certaines personnes sur Internet ont entendu la détresse des usagers et ils ont alors développé des produits spécifiques comme des fixations en silicone. Elles sont crantées, cela permet d’avoir une taille unique et le concept reste le même que celui proposé par le trombone. Vous devez insérer les élastiques sur les différents crans afin de dégager rapidement vos oreilles. Le silicone épouse parfaitement l’arrière de votre tête, vous ne ressentez aucune douleur. Il existe même des produits en plastique qui sont faciles à utiliser et quelques euros seulement sont nécessaires. Ces petits accessoires sont pratiques, car vous pouvez clairement les proposer aux enfants. N’oubliez pas que les plus jeunes dès 11 ans doivent porter un masque, cela est obligatoire dans les collèges et les lycées. C’est une astuce pour éviter tous les désagréments.

De nombreux accessoires pour les masques

Comme au début de la crise, le business sur le web s’articulait autour des masques, ce sont désormais les accessoires qui ont la cote. Sur les sites dédiés à l’artisanat ou au DIY, vous aurez une quantité astronomique de solutions comme des rallonges en tissu, vous avez deux petits boutons qu’il suffit de fixer sur votre masque en tissu par exemple ou à usage unique. Inutile de créer des fentes, vous devez seulement passer l’élastique au niveau des boutons. Certains ont également pu constater que les casquettes permettaient de bloquer les élastiques des masques.

Pour les enfants, les masques peuvent être fixés sur des bandeaux à l’aide des boutons. Si vous avez quelques connaissances dans le monde de la couture, vous pourrez rapidement adapter vos masques pour qu’ils soient beaucoup plus agréables. Sur Internet, vous aurez de nombreuses vidéos susceptibles de vous guider, mais n’oubliez pas que le masque doit être changé toutes les quatre heures. Le délai est plus court si votre accessoire de protection a été mouillé ou s’il est humide. Vous disposez désormais de toutes les techniques pour profiter pleinement de votre masque sans être dérangé. De plus, ces rallonges sont efficaces surtout pour les masques à usage unique qui peuvent être un peu trop grands à l’avant.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.