Alaska : effroyable, la fonte des glaces pourrait entraîner un tsunami dévastateur

La fonte des glaces est préoccupante et les scientifiques semblent très inquiets face à cette situation qui provoquerait des tsunamis.

Alaska
Source : capture Pixabay

Vous vous souvenez sans doute de l’important tsunami qui avait tout emporté sur son passage à Phuket. Il avait même fait l’objet de reportages et d’un film. Du côté de l’Alaska, cela pourrait aussi se produire puisque la fonte des glaces est conséquente. Des scientifiques ont donc décidé de se mobiliser face à cette situation en transmettant un courrier au Département des Ressources Naturelles de l’Alaska. Ils tirent la sonnette d’alarme puisque les humains aux alentours pourraient être menacés.

La fonte des glaces entraînerait un éboulement très important

Le phénomène redouté par les scientifiques est relativement simple, mais les conséquences pourraient être désastreuses pour tout le monde. Avec le réchauffement climatique, les glaces fondent à une vitesse plus ou moins élevée, cela dépend des zones. Les montagnes de glace sont alors beaucoup plus fragiles, elles peuvent se fissurer et les conséquences seraient déjà connues à savoir un éboulement. Les résidus de glace et des blocs pourraient se détacher et tomber dans l’eau.

  • Cet éboulement pourrait alors être à l’origine d’un important tsunami qui ravagerait tout sur son passage.
  • Les villes côtières à proximité seraient les premières à être impactées, mais d’autres conséquences auraient lieu.
  • D’autres zones dans le monde pourraient être touchées selon les scientifiques qui estiment que la situation est vraiment terrifiante.

Le géologue Bretwood Higman dont les propos ont été partagés par le site Demotivateur nous apprend que l’époque dans laquelle nous pénétrons pourrait être très dangereuse. Selon lui, les paysages glaciaires doivent être considérés comme des volcans qui sont encore en activité.

Un tsunami et une vague de 500 mètres de hauteur

Il est difficile d’imaginer une telle vague, mais, avec 500 mètres de hauteur, elle pourrait clairement dévaster tout ce qu’elle rencontrera. Un géophysicien a partagé quelques calculs, Chunli Dai estime que ce tsunami engendré par la fonte des glaces en Alaska pourrait avoir 11 fois plus d’énergie que celui de 1958. Les débris seraient également 16 fois plus nombreux. Il ne faut donc pas négliger cette situation qui semble favorisée par le réchauffement climatique. Les scientifiques tirent la sonnette d’alarme depuis de nombreuses années, mais la situation serait désormais très inquiétante.

Les spécialistes ont pu étudier la situation sous toutes les coutures et ils ont pu déterminer un délai. Si les prévisions sont bonnes, ce fameux éboulement qui provoquerait un tsunami géant surviendrait dans les 12 prochains mois, soit d’ici la fin de l’année 2021. Cela explique donc le courrier envoyé au plus vite au Département des Ressources Naturelles de l’Alaska.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.