Gigot d’agneau : une découverte ignoble par une consommatrice, une vraie horreur

Cette consommatrice se serait sans doute bien passée de cette découverte puisque son gigot d’agneau lui a réservé une mauvaise surprise.

Gigot
Source : capture Pixabay

Le début de cette histoire commence assez bien puisqu’une cliente d’une enseigne australienne décide d’acheter un gigot d’agneau. Amanda Wright Rima réside à Sydney et elle souhaitait préparer un bon petit plat pour sa famille, mais la cuisine va rapidement se transformer en enfer. En effet, elle a rapidement compris que le gigot d’agneau n’était pas « normal » puisqu’un liquide s’échappait de la viande comme le relate le Tribunal du Net.

La cliente réalise une incision et c’est le drame

Sur son compte Facebook, la cliente partage alors sa mésaventure avec son gigot d’agneau et précise qu’elle a effectué une incision puisqu’elle pensait que quelque chose n’allait pas avec cette viande. C’est à ce moment qu’un liquide vert s’est échappé de l’intérieur. La scène a bien sûr été filmée par la cliente et les images ont rapidement fait le tour de la toile. Les âmes sensibles doivent s’abstenir, c’est vraiment ignoble.

  • Elle avait pu le faire cuire pendant 40 minutes apparemment et elle voulait insérer des légumes.
  • Elle a aussi précisé que cette mésaventure était la dernière, elle a affirmé que sa famille ne mangera plus jamais de gigot d’agneau.
  • Les internautes ont aussi décidé de commenter la vidéo et certains ont notamment leur petite théorie.

En réalité, le liquide vert ne viendrait pas de l’intérieur du gigot d’agneau, mais de la peau. En effet, l’animal aurait pu avoir un kyste sous la peau et, lorsque la cliente l’a percé avec son couteau, l’intérieur a pu se répandre comme si vous souhaitiez enlever un bouton sur votre visage. Sauf que, dans ce cas de figure, cette viande est destinée à être mangée et vous pourriez avoir envie de vomir juste en évoquant cette affaire.

L’enseigne réagit face à la polémique

La consommatrice avait fait ses courses dans une enseigne baptisée Coles que vous pouvez notamment trouver en Australie. Elle a souhaité souligner que des normes très précises pour la qualité sont respectées avec les partenaires d’élevage. Bien sûr, un remboursement a été effectué en faveur de la cliente, mais cela n’enlèvera en rien cette dégoûtante expérience. Si elle n’avait pas réalisé cette incision, sa famille aurait pu manger le gigot d’agneau sans s’en rendre compte, mais quelles auraient été les conséquences ?

Aucune explication ne semble avancée pour la présence de ce liquide vert qui vous donne l’envie de manger des légumes jusqu’à la fin de votre vie. Dans tous les cas, dans cette famille australienne, le gigot d’agneau ne sera sans doute plus jamais le bienvenu.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.