Coca Cola : découvrez les secrets choquants de la création du Fanta qui a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale en Allemagne !

C’est une révélation qui risque de faire beaucoup de bruit dans le domaine des sodas, personne ne s’attendait à voir Coca Cola associé de la sorte à la seconde guerre mondiale !

Canette de Fanta
Source : YouTube

Comment le Fanta s’est fait une place de choix dans la concurrence infernale des sodas ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les sodas sucrés et non-alcoolisés sont au coeur d’une véritable guerre industrielle ! Il faut dire qu’entre Coca Cola et Pepsi, la guerre a été déclarée depuis maintenant plusieurs décennies et que les concurrents ne se font aucun cadeau. Pendant des années, des employés de Coca Cola étaient par ailleurs chargés de faire le tour des Etats-Unis pour s’assurer que le Coca Cola vendu dans les bars était bien du vrai Coca et non un breuvage réalisé localement, comme cela était le cas par le passé.

Cela n’est pas étonnant si d’autres se sont engouffrés dans la brèche des sodas et ont tenté de créer de nouveaux sodas ! Parmi eux, on pourrait par exemple citer Orangina, Sprite, et bien évidemment le Fanta qui fait un véritable carton. Il faut dire qu’avec son goût sucré et sa couleur très orangé, cette boisson pétillante a de quoi séduire les millions de consommateurs de Coca Cola mais également ceux qui apprécient les jus de fruits comme l’Oasis ou même le Tropico. Avec les années, Fanta s’est fait une petite place dans le monde des sodas à travers une communication parfois décalée mais toujours juste, et un goût inimitable que l’on reconnaît parmi d’autres boissons aujourd’hui.

Mais en revanche, peu de gens savent aujourd’hui que la marque Fanta est directement liée à Coca Cola et que la boisson a même été créée pendant la seconde guerre mondiale en Allemagne ! Derrière cette histoire secrète se cache des anecdotes plutôt originales…

Derrière Fanta, une histoire liée à la seconde guerre mondiale…

L’histoire du Fanta commence avec Max Keith, un allemand employé par la firme américaine qui avait pour mission de développer la marque Coca Cola en Allemagne. Voulant redorer les finances de Coca Cola, l’homme n’a pas collaboré avec le troisième Reich cependant, ses objectifs étant principalement commerciaux.

Les temps étaient durs et l’homme d’affaire a demandé à créer une boisson non-alcoolisée pour le marché allemand qui se rapprochait du Coca. On retrouvait à l’intérieur de la caféine et divers mélanges tenus secrets. Le résultat donnait un liquide beige translucide, où l’on retrouvait à l’intérieur des fibres de pommes ou encore du lactosérum qui vient du lait. Pour donner envie envie aux allemands de consommer des boissons avec des bulles, Max Keith a alors demandé à une équipe de trouver un nouveau nom qui ferait envie aux allemands. Fanta a été trouvé et avec sa recette originale, la boisson a rapidement fait un carton en Allemagne ! A l’époque, il faut savoir que le Fanta a même été utilisé comme un additif dans des ragoûts ou dans des soupes par les familles allemandes.

Avec 3 millions de caisses de Fanta vendues avant la fin de la guerre, l’Allemagne a joué un rôle clé dans la distribution de Fanta : grâce à des usines implantées dans le pays, la boisson a été distribuée dans toute l’Europe ! Toutefois, la recette a néanmoins évolué pour arriver à celle que nous connaissons tous aujourd’hui. En effet, le Fanta au goût d’orange a été distribué en Italie en 1955 seulement.

Finalement, en voulant conquérir le marché allemand, l’histoire nous raconte comment Coca Cola en est alors venu à créer une boisson spécialement faite pour ce marché, qui aura finalement conquis l’Europe et même le monde entier.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.