Masque obligatoire en entreprise : nouvelle mesure valable au 1er septembre

Depuis quelques heures, l’information commençait à prendre de l’ampleur, mais elle semble désormais officielle.

Open Space
Source : capture Pixabay

Face à la recrudescence du nombre de cas en , le souhaite que la rentrée de septembre se déroule dans les meilleures conditions. Le chef de l’État souhaite de ce fait que le masque soit obligatoire dans toutes les structures dès le 1er septembre. Cela concernera forcément les fameux open space, ce sont des pièces très grandes qui accueillent plusieurs bureaux. Les Français ont ainsi pu s’inspirer des modèles américains pour proposer des conditions de travail modernes et sympathiques.

Des masques en entreprise de manière obligatoire

Les masques sont de plus en plus présents dans notre quotidien, vous devez les porter dans certaines rues, les marchés, dans les commerces… Aujourd’hui, nous apprenons selon une alerte info de BFMTV que le gouvernement a le souhait de rendre ces accessoires de protection obligatoires dans toutes les entreprises de France. De ce fait, ceux qui évoluent dans un open space ne pourront pas déroger à la règle, ce sont notamment les premiers visés par la mesure.

Masque en vacances
Source : capture Pixabay
  • Un salarié qui évolue seul dans son bureau individuel ne sera pas contraint de porter un masque.
  • Par contre, dès qu’ils sont deux ou plus, le masque devient indispensable afin de protéger tout le monde du coronavirus.
  • Le secrétaire général de Force ouvrière a donc confirmé les informations de France Info et cette donnée a été partagée par BFMTV.
  • Les partenaires sociaux avaient rendez-vous avec Élisabeth Borne, la nouvelle ministre du Travail.

Si aujourd’hui, votre société ne vous impose pas le masque dans l’open space, sachez que la donne va changer au 1er septembre. En effet, toutes les personnes devront porter une telle protection même dans un bureau du moment qu’elles sont au minimum deux. Que ce soit pour rester derrière un écran ou pour les déplacements au sein de l’entreprise, le masque devra être porté. Par contre le coût devra être pris en charge par les sociétés et non les salariés. Ils devront comme c’est déjà le cas dans plusieurs structures proposer des masques en tissu, à usage unique et du gel hydroalcoolique. La mesure devrait prendre effet le 1er septembre au vu des données glanées sur le web, l’inconfort sera au rendez-vous, mais vous serez au moins protégé.

Où porter un masque au travail ?

Il est clairement inutile de lister toutes les zones qui sont compatibles avec le port du masque, car ce sont les bureaux individuels avec une personne qui travaille qui ne sont pas concernés par la mesure. De ce fait, les salariés dans un open space, lors de leurs déplacements d’un bureau à un autre, à la cantine, les salles de réunion devront absolument porter un masque pour se protéger du coronavirus. La ministre du Travail utilise le Haut conseil de la Santé publique pour mettre en place cette mesure.

Masque
Source : capture Pixabay

Il ne faut pas oublier que certains signes montrent une augmentation des nombres de cas. En effet, au cours de week-end du 15 août, ce sont près de 3000 contaminations qui ont été identifiées en 24 heures. Il est important de préciser que les tests sont beaucoup plus nombreux, cela peut aussi expliquer un tel chiffre. Des régions sont un peu plus touchées que d’autres comme les Bouches-du-Rhône et la Mayenne. Pour l’instant, seul le masque pourrait être imposé le 1er septembre, mais si la situation prenait une ampleur conséquente, il y a de grandes chances pour que le télétravail soit à envisager pour les entreprises qui le pourront.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.