Vacances d’été au Maroc, Algérie et Tunisie : des séjours compromis ou difficiles

Pour les vacances d’été, certains ont tendance à partir en Tunisie, en Algérie ou encore au Maroc. En 2020, cela ne sera pas forcément possible.

Vacances d'été
Source : capture Pixabay

Les d’été en 2020 ne seront clairement pas les mêmes, vous ne pourrez sans doute pas voyager où vous le souhaitez sauf si vous vous concentrez sur la France bien sûr.

Toutefois, il y a des destinations qui sont souvent dites incontournables à savoir la Tunisie, l’Algérie et le .

En effet, les réservations sont souvent très abordables alors que les environnements sont la plupart du temps très luxueux.

Si vous envisagez de rejoindre le Maghreb, soyez vigilant et pensez à vous renseigner le plus possible, car les frontières pour l’instant sont fermées.

Difficile de passer les frontières pour les vacances d’été

Le mois de juillet a commencé et certains pensent qu’il faudra sans doute envisager des vacances sur le sol français.

En effet, si certaines frontières peuvent être ouvertes, d’autres auront tendance à se fermer si le coronavirus prend une ampleur conséquente dans les prochaines semaines. C’est pour cette raison que la vigilance est de mise au vu de la conjoncture de la société.

  • Le Maroc affiche tout de même 12 385 contaminations et 225 personnes sont décédées.
  • Les frontières sont fermées, cela concerne tous les moyens de locomotion et la situation pourrait évoluer d’ici le 10 juillet.
  • L’Algérie affiche 900 morts et 13 000 cas ont été référencés selon LCI, les frontières sont toujours fermées.
  • Il faut savoir que l’Algérie a commencé le déconfinement il y a quelques semaines, mais vous ne pouvez pas séjourner dans ce pays pour l’instant.
  • La Tunisie a été quelque peu épargnée au vu des statistiques puisque 50 personnes sont décédées avec 1172 contaminations.

Si vous souhaitez vous rendre en Tunisie, sachez que les conditions d’accès sont un peu plus souples, car la voie aérienne est possible. Depuis quelques jours, les voyageurs sont accueillis et vous devez bien sûr respecter des consignes précises pour que votre séjour ne vire pas au drame. Vous devez par exemple avoir un test pour le coronavirus négatif depuis 72 heures avant votre départ pour la Tunisie.

Un privatif parfois contraignant

Il faut savoir que la Tunisie ouvre ses portes, mais vous devez être particulièrement vigilant pour ne pas connaître un problème de taille.

Lorsque le test est négatif, vous devez tout de même vous plier aux conditions sanitaires et un confinement privatif peut être demandé.

Le journal révèle que la durée est de 14 jours et vous séjournez dans le lieu de résidence et non à l’aéroport. La situation est un peu plus confortable que celle proposée par d’autres pays par exemple. Après 6 jours en Tunisie, vous aurez l’occasion de réaliser un autre test et s’il est négatif, il sera possible de vous déplacer comme vous le souhaitez.

Dans ce cas de figure, les vacances d’été seront nettement plus agréables puisque vous ne serez pas confinés.

Les informations transmises sont valables aujourd’hui, mais elles ne le seront pas forcément demain ou la semaine prochaine. C’est pour cette raison que vous devez impérativement vous concentrer sur les autorités compétentes qui communiquent pour les vacances d’été. Ce sera la source la plus fiable et vous aurez aussi toutes les conditions à respecter. Si l’Algérie et le Maroc sont pour l’instant des destinations peu probables ou difficiles, la Tunisie peut vous accueillir, mais le confinement de 14 jours pourrait par contre en décourager plus d’un.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.