Italie : le couple doit payer une amende de 400 euros pour un simple bisou, découvrez cette histoire

Les autorités italiennes ne prennent pas à la légère les bisous alors que la crise sanitaire n’est pas terminée.

Bisou
Source : capture Pixabay

En Italie et plus précisément à Milan, il est préférable de ne pas s’embrasser, car vous pourriez écoper d’une amende de 400 euros. En effet, le Covid-19 est toujours d’actualité, il faut alors limiter la propagation du virus. Le pays est sans doute très sévère avec les comportements puisqu’il a été lourdement touché pendant la première vague. Selon les informations du journal Il Giornale, cette situation s’est produite le 9 octobre dernier et le couple ne s’attendait pas à cette amende.

Un couple s’embrasse et écope d’une amende

Le journal nous relate la situation en précisant que les deux amoureux se trouvaient à Milan. L’homme de 40 ans et sa compagne se dirigeaient vers un restaurant lorsqu’ils ont enlevé leur masque et ils se sont embrassés. Quatre agents de police ont été témoins de la scène et ils sont alors venus à la hauteur du couple pour poser des questions.

  • Le couple ne respectait pas les gestes barrières à savoir le port du masque, les mesures imposées en Italie sont assez sévères.
  • A moins d’un mètre de distance, vous devez absolument porter un masque, ce qui n’était pas le cas lorsque les deux tourtereaux se sont embrassés.
  • Les deux individus ont tenté de négocier avec les forces de l’ordre, mais ils ont tout de même appliqué les règles en vigueur.

Certes, le couple a tout de même précisé qu’il était fiancé depuis deux ans et demi, mais les agents n’ont rien voulu entendre. Pourtant, ils ont tenté toutes les solutions pour réussir à convaincre les forces de l’ordre en proposant des photos, des vidéos et des messages, mais ils ont tout de même écopé de l’amende de 400 euros.

Pourquoi l’amende a-t-elle été appliquée ?

Il faut savoir que vous avez le droit de ne pas respecter la distanciation sociale d’un mètre et le port du masque dans de telles circonstances uniquement si vous habitez dans le même logement. C’était le principal problème de ces deux tourtereaux puisqu’ils sont domiciliés à deux adresses différentes. C’est pour cette raison que les forces de police ont validé l’amende en regardant les deux papiers d’identité.

Le bisou est donc très onéreux puisqu’ils doivent payer 400 euros. Cela montre que l’Italie respecte scrupuleusement le protocole sanitaire puisque la première vague avait été effroyable. Bien sûr, l’information a rapidement pris de l’ampleur et elle s’est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre. Nous vous rappelons que le non-respect en France du port du masque ou du couvre-feu est facturé 150 euros.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.