Seat Leon Cupra : 290 chevaux pour la gendarmerie nationale, vous ne pourrez plus leur échapper

Lorsque vous regardez les voitures de la police, vous avez l’impression d’être dans une autre époque, mais la gendarmerie change les bolides.

Seat
Source : capture Pixabay

17 nouveaux véhicules seront au rendez-vous dans les prochains jours, la gendarmerie pourra alors filer à vive allure sur les autoroutes françaises. Par contre, elles seront réservées aux brigades d’intervention. La livraison devrait être réalisée d’ici la fin de l’année, les gendarmes pourront ainsi découvrir ces bolides dont la puissance est assez sympathique.

Les exigences de la gendarmerie sont importantes

Les gendarmes qui traquent les chauffards sur les autoroutes ou encore tentent de mettre un terme au go-fast ne peuvent pas choisir n’importe quelle . Il y a des exigences concernant les routes, les changements de voie et bien sûr les manoeuvres. C’est pour cette raison que la Seat Leon Cupra a été sélectionnée puisqu’elle répond à toutes les attentes de ces gendarmes.

  • Les véhicules sont clairement malmenés dans la gendarmerie nationale, car il y a une utilisation intensive de 4 heures au minimum.
  • Pour un moteur tournant en statique, il faut souvent plus d’une heure et demie, toutes les voitures ne peuvent donc pas résister.
  • La Seat Leon Cupra peut aussi monter rapidement en vitesse en atteignant les 100 km/h en 6 secondes en partant à l’arrêt.
  • La vitesse de pointe sera de 250 km/h grâce à un moteur couplé à 290 chevaux.

Lorsque les gendarmes flashent les mauvais conducteurs, il faut souvent atteindre des vitesses très élevées pour réussir à les rattraper. Il est impératif d’avoir de vrais bolides et surtout les compétences pour piloter ce genre de voitures alors que les conducteurs classiques partagent aussi la route.

Traquer les trafiquants de drogues

Comme vous le savez sans doute, les gendarmes et notamment la brigade rapide d’intervention ne s’attardent pas seulement aux excès de vitesse sur les routes françaises. En effet, les trafiquants de drogues utilisent forcément les axes rapides grâce au fameux Go Fast. Les gendarmes n’étaient pas auparavant équipés pour rivaliser avec les berlines sélectionnées par ces malfaiteurs. Depuis quelques années, des voitures plus conséquentes ont pu intégrer les rangs et c’est au tour de la Seat Leon Cupra, qui rejoint ainsi la Megane RS.

Seat peut alors collaborer avec la France, mais ce n’est pas le seul pays qui a fait ce choix. En effet, le constructeur automobile a pu équiper les polices d’Espagne et d’Italie. Bien sûr, de petites modifications seront apportées pour la gendarmerie nationale. C’est notamment le groupe Gruau qui pourra s’occuper de tous les équipements à la fois lumineux et sonores.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.