Vénissieux : le sang coule entre Sadek et Bassem Braiki ! Vidéo hard !

C’est un véritable règlement de compte qui a été enregistré il y a quelques jours à Lyon et plus précisément à Vénissieux. Les rivalités sont nombreuses entre les gangs et ce sont parfois des personnalités qui se retrouvent au coeur de ces actualités peu réjouissantes.

Le rappeur a donc décidé de sortir les mains pour un passage à tabac. Rapidement, la toile s’est embrasée et certains ont décidé ou non de prendre le parti du rappeur.

est connu pour être une tête brûlée

Le jeune homme est à l’origine de plusieurs débordements notamment 2016. À l’époque, c’est Booba qui devait se présenter à Dardilly dans le cadre de sa tournée, mais la situation avait rapidement dégénéré. Il avait décidé de perturber le concert et le contexte s’est produit à nouveau il y a quelques jours. Sadek devait se présenter devant son public à Saint-Priest dans un restaurant, mais le showcase avait finalement été annulé.

  • Les craintes concernant des actes de violence étaient largement au rendez-vous.
  • Rapidement, les deux hommes ont décidé d’échanger quelques mots assez piquants sur les réseaux sociaux.
  • Les internautes ont pu suivre cette situation qui a rapidement dégénéré, Sadek avait clairement menacé Bassem Braiki.
  • Via Snapchat, il avait demandé à son interlocuteur une adresse pour qu’ils puissent régler cela.
  • A Vénissieux, les individus avaient fait le déplacement pour rencontrer le Youtubeur.

Alors qu’il arrivait du travail, il a été accueilli par un cortège de plusieurs hommes envoyés apparemment par Sadek. Il a écopé de plusieurs coups avec une matraque, des poings et les pieds. Sadek était bien sûr présent pour cette vengeance et il n’a pas hésité à partager son ressenti sur le Web puisqu’il a également filmé cette altercation.

Sadek fait marche arrière sur les réseaux sociaux

Il aura fallu quelques secondes seulement pour que la situation dégénère et Sadek a alimenté ses comptes avec des déclarations. Un clip a même été publié sur Twitter pour illustrer la violence de cette rencontre.

Le sang a donc coulé comme le montrent les images qui fleurissent sur Internet. Impossible de connaître l’ampleur des blessures pour Bassem Braiki, mais la rencontre a été particulièrement violente, les mains étaient clairement ensanglantées. Les secours ont donc été envoyés sur place et apparemment, l’homme aurait été conduit aux urgences après de multiples blessures.

Alors que les critiques fusaient sur Internet, d’autres se dressaient contre Sadek qui a décidé de partager une vidéo dans laquelle il présente des excuses. Il estime qu’il n’aurait pas dû agir de la sorte et il regrette finalement cette altercation. Bien sûr, le contexte est très houleux et des appels ont notamment été identifiés pour venger le Youtubeur de Vénissieux. Il apparaissait dans la vidéo avec un ton sobre pour présenter des excuses et notamment calmer la situation. Il estime qu’il a cédé à la violence et à la haine.
En vrai de vrai, je ne suis pas fier de moi. J’ai cédé comme un imbécile à la violence et à la haine. Parce qu’au bout d’un moment, je ne supportais plus les menaces avec des armes… (…) J’envoie ce message à tous les petits frères qui m’écoutent : sachez que ce que j’ai fait, c’est de la grosse merde. Et regardez bien, je vais payer pour ça ! J’en suis totalement conscient, et ce qui va m’arriver, c’est totalement bien fait pour moi. Donc ne prenez pas ça en exemple, c’est de la merde. Le mieux c’est de discuter, c’est de réussir à s’entendre, c’est de vivre ensemble.


Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !