Fruit à la fin du repas : c’est vraiment une très mauvaise idée et nous savons pourquoi

A la fin de votre repas, vous avez l’habitude de prendre un laitage et/ou un fruit, mais cette seconde possibilité ne serait pas recommandée.

Fruit
Source : capture Pixabay

Généralement, vous prenez votre déjeuner ou votre dîner, mais vous le terminez avec un fruit, notamment une pomme. Cette dernière a la cote tout au long de l’année puisqu’elle peut aussi agir comme un coupe-faim et vous évitez alors de prendre des kilos à cause du grignotage. Certaines autorités compétentes vous recommandent de prendre 5 fruits et légumes par jour, mais il faudra le consommer en dehors des repas.

Mandarine
Source : capture Pixabay

Le fruit bloque le processus de digestion

Pour comprendre l’intérêt de bannir votre fruit à la fin du repas, il suffit de vous attarder sur le processus de la digestion. En effet, vous venez de terminer votre déjeuner, par exemple, plus ou moins copieux. Votre corps s’apprête à digérer l’ensemble des ingrédients, mais vous le perturbez en mangeant un fruit. Il est alors contraint de revoir ses plans puisque le fruit est digéré beaucoup plus rapidement, en moins de 20 minutes.

Melon
Source : capture Pixabay
  • Le fruit est alors bloqué par le processus et il n’est pas en mesure de rejoindre l’intestin grêle.
  • Il y a une sorte de file d’attente dans votre organisme et elle est clairement problématique.
  • Comme la digestion est perturbée, votre ventre aura tendance à gonfler et surtout vous aurez des ballonnements.
  • L’inconfort est nettement au rendez-vous et certaines personnes ont tendance à prendre des médicaments pour supprimer ces problèmes de digestion.

Il suffit pourtant de supprimer le fruit à la fin du repas et de le déguster plus tard lorsque la digestion aura été faite.

Continuer à consommer des fruits en étant vigilant

De ce fait, vous ne devez pas bannir votre fruit de votre quotidien, mais il est judicieux de lui réserver une autre place au cours de la journée. Vous pouvez alors le manger au cours de la matinée notamment pour la collation du matin ou lors de l’après-midi. Au lieu de grignoter des gâteaux au goûter, la pomme aura une place de choix. En effet, les professionnels précisent qu’il faut attendre près de 3 heures après un repas avant de le déguster.

Par exemple, si vous prenez un petit-déjeuner à 7 heures, il ne faudra pas manger le fruit avant 10 heures par exemple. Pour un déjeuner, vous devrez patienter jusqu’à 15 heures. Par contre, certaines personnes ont tendance à remplacer le dessert du midi par un fruit, mais, comme vous le supprimez, ce n’est pas une raison pour déguster une mousse au chocolat ou une pâtisserie. Vous perdrez alors tous les avantages de la collation au goûter.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.