Quand devez-vous absolument arrêter de tondre la pelouse ?

L'arrêt de la tonte est importante, car cela permet à la pelouse de se reposer. Il y a toutefois des conditions à prendre en compte qu'il ne faut pas négliger.

Consulter Masquer le sommaire

Les Français qui possèdent un jardin se retrouvent dans une situation problématique. En effet, il est assez rare de tondre la pelouse au cours du mois d’octobre. Généralement, la dernière tonte est à effectuer fin septembre, mais avec les températures, l’herbe continue de pousser. Dans la plupart des cas, la croissance est favorisée lorsque le thermomètre affiche 10 degrés au minimum.

Nos conseils pour tondre votre pelouse

Malheureusement, les nuits sont fraîches, le sol est donc nourri avec la rosée. Au cours de la journée, les températures augmentent et elles atteignent même 27 degrés dans certaines régions, ce qui n’est clairement pas normal. Vous devez donc être vigilant, car l’herbe a tendance à pousser. Plus la fréquence sera importante, plus vous aurez tendance à épuiser les ressources que ce soit une pelouse ou seulement de l’herbe. Il faut donc se focaliser sur les températures et la hauteur des brins.

  • Privilégiez une tonte au cours de la journée lorsque les sols sont moins humides, cela évite à la tondeuse d’être impactée par l’herbe mouillée.
  • Certes, les sols ne seront pas complètement secs puisque vous avez la rosée et des températures fraîches au cours de la nuit.
  • Il faut tout de même tondre même si l’herbe a tendance à grandir puisque vous devez préparer le sol pour l’hiver.
  • Il est important de ne pas laisser l’herbe monter trop haut, car elle aura tendance à se courber et cela devrait l’abîmer.

Il n’y a donc pas une période propice pour arrêter de tondre, il faut absolument regarder la et votre pelouse. Dès que celle-ci commence à croître, vous devez la raccourcir. En se focalisant sur les conditions actuelles, une tonte pourrait être nécessaire dès les premiers jours de novembre.

Attention, la pelouse ne doit pas être trop courte !

Les jardiniers sont très rigoureux avec la tonte de l’herbe, car si vous la tondez trop tôt, elle sera trop haute. Si vous la tondez trop tard, les brins seront trop courts. Idéalement, ils doivent mesurer entre 5 et 7 centimètres seulement. Ils pourront ainsi se reposer en toute tranquillité pendant l’hiver et vous aurez une belle repousse dès le printemps.
Si vous avez tendance à couper l’herbe en laissant les déchets sur place pendant l’été, il est important de les évacuer au cours de l’hiver. En effet, ils auront tendance à étouffer le sol puisqu’ils ne pourront pas être évacués facilement. N’oubliez pas d’enlever toutes les feuilles mortes ainsi que les branches mortes des arbres qui ont tendance à tomber.

Soyez vigilant au développement de la mousse !

Pendant l’automne, les sols ne sont pas forcément sains puisqu’ils sont humides, la situation est donc propice au développement des bactéries. Il est conseillé d’enlever la mousse avec un appareil spécifique. Il suffit de le passer sur l’ensemble de la pelouse pour enlever ces résidus qui tapissent les sols. Il est assez facile de repérer la mousse et il faut la retirer le plus vite possible. C’est aussi le cas pour les allées, les escaliers ainsi que les toitures.

Accueil » Quand devez-vous absolument arrêter de tondre la pelouse ?