Pérou : un immense dessin de chat vieux de 2000 découvert à Nazca ! Le plus des vieux des géoglyphes de la région !

Les lignes de Nazca renferment encore de nombreux secrets. Et aujourd’hui, a été découvert un tout nouveau dessins représentant un chat.

Les lignes de Nazca
Source : Instagram

Depuis leur découverte en 1927, les géoglyphes de Nazca déchaînent les passions. Comment l’ancienne civilisation Nazca (une culture pré-Inca) a-t-elle pu tracer des lignes aussi parfaites, représentant des dessins seulement visibles depuis le ciel ? Les théories fusent depuis que ces lignes sont étudiées par des centaines de chercheurs et spécialistes qui traversent le globe pour les découvrir. Considéré comme un site rituel, ces lignes auraient sans doute eu pour but d’envoyer un message aux dieux afin qu’ils accordent de belles récoltes au peuple qui vivaient dans une zone stérile du Pérou. Ces géoglyphes se trouvent en effet en plein désert, au sud du pays.

View this post on Instagram

Gambar sosok kucing yang sedang santai ditemukan di gurun Nazca di Peru. Garis-garis Nazca, situs Warisan Dunia Unesco, kaya akan desain yang tercetak di tanah atau dikenal dengan nama geoglyph, yang dibuat sekitar dua ribu tahun lalu. . Tim ilmuwan meyakini gambar kucing itu, sebagaimana gambar-gambar binatang lain di Nasza, dibuat dengan mengukir tanah di gurun hingga menunjukkan bagian tanah yang berwarna. Kucing itu sempat tidak diperhatikan sampai ada rencana baru-baru ini untuk membangun jalur baru yang mengarah ke platform observasi. Platform itu akan menjadi tempat pengunjung melihat geoglyph lainnya. . Dalam sebuah pernyataan, Kementerian Kebudayaan Peru mengatakan: "Gambar [kucing] itu hampir tidak terlihat dan akan segera menghilang karena terletak di lereng yang cukup curam, yang rentan terhadap efek erosi alami." Ia menambahkan bahwa geoglyph, yang panjangnya sekitar 37m itu telah dibersihkan dan dilestarikan selama seminggu terakhir. . Johny Isla, kepala arkeolog Peru untuk garis-garis Nazca, mengatakan kepada kantor berita Efe bahwa kucing itu mendahului budaya Nazca – yang menciptakan sebagian besar geoglyph pada 200 hingga 700 Masehi. Melansir bbc.com . Sumber foto: instagram/bbcindonesia/ #beritaindonesia #beritaterkini #beritaterbaru #beritahariini #infoharian #infoterkini #infoterbaru #beritaviral #viralhariini #viral #beritainternasional #beritadunia #beritaluarnegeri #nazcaperu #peru

A post shared by Berita Indonesia Terbaru (@berita.indonesia.terbaru) on

Un singe, une araignée…et maintenant un chat

Ce nouveau incroyable dessin mesure presque 37 mètres de long, et s’il existe depuis plus de 2000 ans, sa découverte remonte à la semaine dernière, sur le site des lignes de Nazca. C’est le ministère de la culture péruvien qui l’a annoncé dans un communiqué. Ce nouveau géoglyphe va évidemment être très largement étudié, mais il s’agirait du plus vieux dessin présent sur le site.

C’est par hasard que ce dessin a été découvert alors que le site subit actuellement des travaux de rénovation. « Le motif était à peine visible et était sur le point de disparaître en raison de son emplacement sur une pente assez raide et des effets de l’érosion naturelle. Avec cette découverte, l’héritage culturel riche et varié que recèle la région est, une nouvelle fois, mis en évidence« , explique le ministère, fier de cette magnifique trouvaille. Et elle ne pourra pas être la dernière. Les spécialistes sont persuadés que d’autres dessins existent, et n’attendent que d’être découverts. En plus de protéger de l’érosion les géoglyphes déjà connus, il s’agit donc pour les spécialistes d’en trouver de nouveau.

Découvrir les lignes de Nazca, c’est possible !

Si le coronavirus nous empêche aujourd’hui de voyager et de profiter au maximum de pays étrangers, sachez qu’en temps normal, il est possible de découvrir ces lignes, de deux manières différentes. Pour se faire, il faudra évidemment se rendre dans la ville de Nazca, une paisible petite ville au sud du Pérou, à seulement quelques petites centaines de mètres d’altitude (vous ne souffrirez pas du soroche, le mal de la montagne). La ville toute entière repose sur sa principale attraction touristique, à savoir les géoglyphes qui se trouvent à quelques kilomètres du centre. 

Pour les personnes qui n’ont pas énormément de moyen, on vous conseille de vous rendre en taxi jusqu’aux miradors. A quelques mètres au dessus du sol, vous pourrez admirer un bout de plusieurs lignes. Le mirador Maria Reiche est le plus connu. A douze mètres du sol, vous apercevrez trois dessins : le lézard coupé en deux par la route (ils ont à l’époque construit une route car ils ignoraient – parait-il – que le lézard se trouvait là), les deux mains et l’arbre. La vue sera évidemment limitée, mais vous aurez cependant accès à la magie des lieux.

Survoler les lignes en avion : pour les amateurs de sensations fortes

Plusieurs compagnies aériennes proposent aux touristes de vol au dessus des lignes, qui durent entre 30 et 60 minutes. Il vous faudra débourser au minimum 70 dollars. Inutile de négocier, le prix affiché sera celui que vous devrez payer, et vous ne trouverez pas moins cher. Attention en revanche, il s’agit de petits avions. Si vous avez peur dans des avions de ligne, on ne peut que vous déconseiller de monter dans les petits appareils de compagnie. Le vol sera en effet mouvementé et bon nombre d’entre vous auront sans doute le mal de l’air. Mais vous pourrez apercevoir une bonne dizaine de lignes qui méritent d’être vues du ciel.

Par chance, celle du chat se trouve sur un flan de montagne. Comme vous pouvez le voir sur les photos présentes dans l’article, elle est donc très largement visible depuis le sol, comme certaines d’autres. A côté des lignes de Nazca se trouvent en effet les lignes de Palpa, eux aussi gravés en flan de colline. 

View this post on Instagram

. 📸Geoglifo la Orca en Llipata ❤️🤠 . . A lo largo del territorio peruano se puede encontrar registros de EXPRESIONES RUPESTRES (petroglifo y Geoglifo). Los Geoglifos más conocidos son las famosas líneas de Nazca, al sur de Lima. . . En Palpa se ubica los grandiosos GEOGLIFOS DE ILLAPA 📸 que pertenece a la Cultura de los Paracas, antes que los Nazca. El Geoglifo la Orca se ubica en dirección al río Palpa, la figura tiene forma de una Orca y en su interior se unas representaciones de rostros. ¿Qué más ven ustedes? 🤔 . . Nuestro legado Arqueológico Preinca es una maravilla, muchas de ellas siguen en pie, nuestro deber es velar por su cuidado y protección 👏😎. . . 📌 Palpa, Ica🇵🇪. . . 🌡️20 m.s.n.m. . . #PERÚ_ARQUEOLÓGICO #rc_peru #arqueologiaperuana #arqueologiadelperu #geoglifos #arqueologia #landscape_captures #landscapearcheology #arterupestre #ica #palpa #peru #perú #peruinphotos #peruviantraveller #peruenunatoma #cometoperu #peruprehispanico #ctperu #prehispanic #paracas #picoftheday #desert #geoglyphs #visitperu #travelperu #perudestinations #peruanostb #nature #arteprecolombino . .

A post shared by Edith Claudio M. (@mochila_arqueologica) on


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.