Koh Lanta : des candidats se plaignent de ne pas apparaître à l’écran, la production s’explique

Le montage de Koh Lanta n’a pour vocation de respecter un temps de parole équitable entre les participants : c’est à eux de sortir du lot !

Koh Lanta - les 4 terres
Source : TF1

La nouvelle saison de Koh-Lanta a débuté il y a un mois et fait déjà parler d’elle. Les audiences sont bonnes, sans doute boostée par la réussite de la précédente, L’île des héros, plébiscitée par les internautes. C’est pour une triste raison que cette édition a cependant fait parler puisqu’un aventurier, le très solaire et souriant Bertrand-Kamal, a tragiquement perdu la vie, emporté par un cancer du pancréas contre lequel il luttait depuis des mois. Aujourd’hui, la production a décidé de réagir aux critiques de certains candidats – et internautes – au sujet du manque de présence à l’écran de certains participants à cette aventure.

Angélique et Ava agacées par le montage ?

Les prénoms de ces deux candidates ne vous disent peut-être rien, et pourtant elles font bien parties du casting de cette nouvelle saison et sont toujours en course à l’heure où nous écrivons ces lignes. Sur Instagram, la première avait rigolé de son absence – puisqu’il vaut mieux en rire. Elle regrettait cependant que son portrait n’ait toujours pas été montré. En quatre épisodes, la production n’a pas jugé opportun de présenter comme il se doit la candidate.

Il en est de même pour Ava, qui avoue même finir par douter de sa propre participation tant elle est peu présente à l’écran. Mais contrairement à sa camarade d’aventure, Ava a vu son portrait être diffusé lors du précédent épisode, et les téléspectateurs ont ainsi pu en apprendre plus sur la jeune corse.

La production met en avant les candidats forts et stratèges

Comme pour chaque saison, le montage fait logiquement la part belle aux candidats les plus forts et stratèges, car ce sont les plus intéressants. Et forcément, nous connaissons donc déjà très bien les membres de l’équipe du Grand-Est puisque c’est l’équipe qui a remporté absolument toutes les épreuves d’immunité. Les internautes se sont pris d’affection pour Alexandra, une jeune femme fragilisée par une maladie dès le début de l’aventure, mais impressionnante sur les épreuves. Ils ont découvert une véritable leader et c’est en très grande partie grâce à elle qu’ils ont à chaque fois réussi à sortir vainqueur des épreuves proposées par Denis Brogniart.

Mais les internautes ont également trouvé, dans la même équipe, leur bouc-émissaire. Il en faut un chaque année. Un candidat que les téléspectateurs adorent détester. Ahmad, de L’île des héros, en sait quelque chose. Et cette année, c’est Hadja l’heureuse (ou pas) élue, elle qui a été énormément critiquée à cause de son comportement envers Alexandra, alors qu’elle-même n’était même pas bonne durant les épreuves (jusqu’à la diffusion du dernier épisode qui a changé la donne).

La production réagit à la polémique

Face aux critiques, la production a forcément donné son point de vue et a expliqué le choix de mettre en avant certains candidats, au détriment d’autres. Et la défense trouvée est bien solide car logique. Le Parisien a en effet interrogé le producteur du programme, Julien Magne, et ce dernier s’explique ainsi : « On n’est pas en politique avec des temps de parole dans Koh-LantaCertains sont plus actifs sur le camp ou plus performants dans les épreuves, tranche-t-il. Ceux qui font avancer le jeu, avec des stratégies par exemple, sont aussi plus mis en avant que ceux qui ont passé plus de temps allongés sur le sable. L’émission serait très fade si on s’imposait des règles d’équité pour chaque candidat ! »

Il apporte par la suite quelques précisions, expliquant que chaque candidat « est interviewé de manière égale. C’est à eux de s’en saisir. Certains se montrent plus aseptisés dans leurs discours que d’autres ». On ne peut qu’aller dans le sens de Julien Magne. En tant que téléspectateurs, nous souhaitons voir des candidats emblématiques se dépasser lors des épreuves et mener des stratégies. Et si nous souhaitons voir des épisodes rythmés, il faut bien mettre de côté les candidats qui ne font pas avancer les stratégies. On comprend donc tout à fait la logique de la production et on espère pour Ava et Angélique qu’elles seront plus présentes à l’avenir.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.