Koh-Lanta – Denis Brogniart : son adorable réponse à la lettre d’une enfant de 9 ans !

La nouvelle saison de Koh-Lanta passionne les journaux et les spectateurs. Qui va remporter la célèbre émission cette année après tous les rebondissements ? Parmi les fans, une enfant de 9 ans a adressé un message peu commun à Denis Brogniart.

Denis Brogniart
Source : Voici

À cause du coronavirus, la finale de Koh-Lanta va être bouleversée. Si les tournages reprennent petit à petit, les chaînes doivent toujours protéger le public et leurs équipes.

Pour contourner les règles de distanciation sociale en cours, TF1 a décidé qu’il n’y aurait pas de public à la finale de Koh-Lanta. Elle sera bien retransmise en direct comme d’habitude, mais Denis Brogniart et les candidats seront seuls sur le plateau. Malheureusement, cette nouvelle n’a pas réjoui les fans de l’émission. Beaucoup voulaient y assister, dont une enfant de 9 ans qui l’a fait savoir.

Koh Lanta 2020
Source : Voici

Denis Brogniart répond sur Twitter à une petite fille de 9 ans

Beaucoup d’internautes rêvaient de se rendre cette année à la finale de Koh-Lanta. Malheureusement pour eux, l’émission aura lieu sans public, pour respecter les gestes barrières du coronavirus. Évidemment, cette annonce a fait des déçus. Parmi eux, un papa a interpellé l’animateur sur Twitter pour lui transmettre une lettre de sa fille de 9 ans. Dans celle-ci, l’enfant partage avec le présentateur son amour pour l’émission et son envie d’assister à la finale du 5 juin. Manifestement, la petite ne savait pas qu’elle ne pourrait pas réaliser son rêve cette année. Denis Brogniart a donc eu la lourde tâche de lui annoncer lui-même sur le réseau social.

Dans un retweet du message d’origine, il remercie l’enfant pour sa magnifique lettre, mais lui confirme l’absence du public pour la finale du 5 juin. Ému par les mots de la petite fille, l’animateur l’invite néanmoins à la prochaine.

« Magnifique ta lettre Charlotte ! Mais malheureusement il n’y aura pas de public pour la finale de #KohLanta cette saison à cause du coronavirus. Mais je t’invite à la prochaine. Tu me renverras un message et on s’occupera de toi. Je te fais de gros bisous. », écrit Denis Brogniart.


Un beau geste pour le présentateur de TF1, réputé comme proche de ses fans. Très investi pour tout ce qui touche à Koh-Lanta, il n’a pas hésité non plus à prendre la défense des candidats. Tout au long de cette saison, les polémiques ont été nombreuses et parfois même virulentes. L’animateur a même poussé un gros coup de gueule, après toutes les graves menaces reçues par certains participants.

Le dispositif exceptionnel de la finale de Koh-Lanta

À l’image d’autres émissions, comme « Les 12 coups de midi » qui tourne à nouveau sans public, la finale de Koh-Lanta doit s’adapter au coronavirus. Pour l’occasion, TF1 a pris des mesures exceptionnelles.

Koh Lanta l'ile des héros
Source : TF1
  • D’après une déclaration du directeur des programmes de la chaîne, Fabrice Bailly, il n’y aura pas de public cette année.
  • Également, seuls les candidats qui pourront se déplacer, malgré la limite de 100 kilomètres, seront sur le plateau.

En effet, chaque Français est limité à un périmètre de 100 kilomètres autour de son domicile, pour pouvoir se déplacer. Si le maître de midi de l’émission de Jean-Luc Reichmann, Éric, a pu bénéficier d’une dérogation, TF1 ne compte pas contourner cette règle pour Koh-Lanta.

Aventuriers Koh Lanta
Source : Philippe LEROUX/ALP/TF1

Mais ce n’est pas tout, puisque la diffusion de l’émission sera également touchée. La première chaîne de France a décidé de diviser en plusieurs parties les deux derniers épisodes, car ça leur permet d’étirer la diffusion jusqu’au 5 juin. D’après le calendrier prévu, la course d’orientation aura lieu le 29 mai. Pour l’incontournable épreuve des poteaux, il faudra toutefois attendre une semaine de plus. Enfin, toute l’équipe se retrouvera sur le plateau le 5 juin, en compagnie de Denis Brogniart, pour connaître le gagnant de « Koh-Lanta : l’île des héros ».

Une chose est sûre, cette saison n’a pas été de tout repos. De nombreux conseils d’immunité ont fait polémique sur les réseaux sociaux. Face à la vague de haine des téléspectateurs, la production et TF1 ont décidé de dorénavant attaquer en justice le moindre hater un peu trop confiant. Si le programme était plutôt bon enfant par le passé, le public se déchaîne aujourd’hui dès qu’un candidat ne leur plaît pas.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.