Alix assume son insulte contre les policiers et s’explique dans l’émission Salade Tomate Oignon

La jeune femme s'est retrouvée au coeur d'une polémique après avoir insulté violemment des policiers qui faisaient des contrôles dans la rue.

Alix
Source : On voit tout

Les candidats de télé-réalité, quand ils ne sont pas en tournage, dévoilent leur quotidien à leurs fans. Le téléphone devient le prolongement de leur main et c’est finalement une émission plus intime qu’ils proposent.

On le sait, ils ne dévoilent que ce qu’ils veulent montrer. Benjamin récemment, l’ex d’Alix, poussait un coup de gueule sur Instagram en disant aux personnes qui le suivaient qu’il ne montrait pas forcément sa vraie vie, mais uniquement ce qu’il souhaitait partager. 

Mais parfois, et alors qu’ils racontent leur quotidien ou leurs états d’âme à leurs followers, les candidats se retrouvent sous le feu des critiques et des polémiques. 

Alix
Source : NextPLZ

Alix insulte des policiers depuis sa voiture

Alors qu’elle était dans une voiture, Alix a été témoin d’un contrôle opéré par des policiers. Agacée, la candidate des Marseillais a sous-entendu que les policiers étaient racistes, puisqu’ils ne contrôleraient que des personnes d’origine africaine. 

Pour le syndicat de police SGP, ces propos sont dangereux et ne reflète aucunement la mentalité des services de l’ordre français. Il l’accuse de promouvoir la haine anti-flic et a même appelé Christopher Castaner, le Ministre de l’intérieur, à porter plainte contre la candidate.

Ce n’est pas la première fois que le Ministre est pris à parti, lui qui a réagit sur l’affaire Camélia Jordana. Elle avait annoncé qu’elle ne se sentait pas en sécurité face à des policiers en France. Pire, elle les accusait de « massacrer » des personnes pour un seul motif : leur couleur de peau. Des propos qui ont poussé le Ministre à Tweeter pour affirmer son mécontentement.

View this post on Instagram

Vous en pensez quoi ?

A post shared by Alix & Benji 💔 (@benjialix_) on

Alix s’explique dans l’émission de Kamel Abderrahman

Alix était l’invitée de l’émission Salade Tomate Oignon, diffusée tous les mercredis de 20h à 21h30. Et la jeune candidate n’a pas tourné autour du pot. Elle l’assume, elle a bien traité les policiers de « fils de p*te ». 

Mais elle explique que dans la vidéo suivante, elle a elle-même tempérée ses propos, expliquant qu’il n’y avait pas que des mauvaises personnes dans la police. Cependant, elle indique que chaque mardi elle passe par ce même quartier, et qu’elle constate à chaque fois que des policiers contrôlent des personnes noires ou arabes. D’où son agacement sur Snapchat.

Alix pense que les personnes qui se sont senties insultées se sentent concernées

Alix poursuit en expliquant que selon elle, les policiers qui ne pratiquent pas de violence, de contrôles abusifs ou autres ne devraient pas se sentir insultés. 

Elle pense au contraire que si certains policiers se sont sentis insultés, c’est qu’ils se reconnaissaient dans ce qu’elle disait. Des propos qui peuvent cependant être contestés, puisqu’elle s’en est prise à la profession entière – malgré ses nuances – et que le syndicat de Police a constaté qu’il s’agissait de diffamation.

Alix
Source : On voit tout

Alix se clashe avec Jean Messiah

Durant la même émission, Alix s’est clashée avec Jean Messiah qui, sur Twitter, l’a traité de « cagole » après que celle-ci ait dit de lui qu’il avait une « tête de chameau « .

L’homme politique français que certains auront pu voir à plusieurs reprises dans l’émission Balance Ton Post de Cyril Hanouna, était présent par téléphone pour s’expliquer avec la candidate.

Pour la jeune femme, le tweet de Jean Messiah était bien plus virulent que les mots qu’elle a pu tenir à son égard. Vous pouvez découvrir ses propos dans la vidéo ci-dessous :

View this post on Instagram

😭😭

A post shared by Alix & Benji 💔 (@benjialix_) on

La polémique autour des violences policières au coeur de l’actualité

Cette semaine, le débat concernant l’abus de pouvoir des policiers était au coeur de l’actualité, en France, comme à l’étranger. 

Dans le pays de Charlemagnes d’abord, Camelia Jordana a ouvert un débat national de par ses propos qui ont été repris par Christophe Castaner, donc, mais aussi d’autres artistes qui lui ont apporté leur soutien, à l’image de Slimane et Angèle.

Lââm de son côté a expliqué que son mari se fait encore beaucoup contrôler du fait de sa couleur de peau et demande à ce que le débat s’ouvre, sans nous diviser.

Aux USA, c’est la mort choquante de Georges Floyd, un homme afro-américain tué par des policiers alors qu’il ne présentait aucune contestation, qui consterne les citoyens. Des manifestations sont organisées par dizaines pour lutter contre les violences policières et le racisme encore trop présent aux États-Unis.

Les célébrités se sont également investies dans la cause, à l’image de Taylor Swift ou Selena Gomez. De son côté, le fils de Madonna a dédié une danse à la cause – mais il a été tristement critiqué pour cela. 

 


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.