Les géants de l'EPL giflés avec une interdiction de deux ans en Europe

0
20

Manchester City a été banni des compétitions de clubs européens pour les deux prochaines saisons et condamné à une amende de 25 millions de STG (48 millions de dollars australiens) après avoir été reconnu coupable de "violations graves" de la réglementation financière.

Selon l'UEFA, l'instance dirigeante du football européen, les champions en titre de la Premier League anglaise ont surestimé les revenus de sponsoring dans les comptes soumis entre 2012 et 2016.

City a répondu qu'ils étaient "déçus mais pas surpris" par l'annonce de l'UEFA et feraient appel de la sanction devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

"La Chambre d'arbitrage, après avoir examiné tous les éléments de preuve, a conclu que le Manchester City Football Club avait commis de graves infractions au Règlement de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs et le fair-play financier en exagérant ses revenus de parrainage dans ses comptes et dans les informations sur l'équilibre financier soumises à l'UEFA entre 2012 et 2016 », a lu une déclaration de l'UEFA.

Pep Guardiola (Getty)

La décision, si elle est confirmée, signifierait que City ne serait pas en mesure de participer à la Ligue des champions de la saison prochaine s'ils se qualifiaient à nouveau pour la meilleure compétition de clubs d'Europe.

Les règles FFP de l'UEFA visent à empêcher les clubs de recevoir des montants illimités grâce à des accords de parrainage gonflés avec des organisations liées aux propriétaires.

La ville a été tirée au sort pour affronter le Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions de cette saison, la première manche de cette égalité devant se jouer le 26 février au Bernabeu.

Les résultats publiés par l'UEFA indiquent également que le club "n'a pas coopéré à l'enquête sur cette affaire par le CFCB".