Les débuts de la Super League de Folau un peu plus loin

0
17

Israel Folau a fait un pas de plus vers ses débuts en Super League après avoir été nommé dans l'équipe de 21 joueurs des Catalans Dragons pour le match de samedi contre Castleford à Perpignan.

L'ancien star des Wallabies et NSW Waratahs, âgé de 30 ans, n'a pas joué depuis qu'il a été limogé par Rugby Australie en mai dernier pour avoir publié des commentaires homophobes sur les réseaux sociaux et cela fait 10 ans depuis son dernier match de ligue de rugby.

Faire partie d'une équipe de 21 joueurs ne garantit pas qu'il jouera, mais Folau a eu deux semaines d'entraînement avec ses nouveaux coéquipiers et l'entraîneur Steve McNamara a déclaré cette semaine "qu'il a l'air vraiment en forme".

L'Australien Israel Folau, deuxième à gauche, sourit à ses coéquipiers lors d'une séance d'entraînement avec son nouveau club Catalan Dragon (AAP)

Folau, qui a signé un contrat d'un an avec le club français, remplace directement Brayden Wiliame – qui a quitté le club pour rejoindre St George Illawarra – et atténuera une crise de blessures en début de saison parmi les arrières du club.

Sa présence probable au Stade Gilbert Brutus augmentera l'intérêt pour le match après que la signature de Folau ait été farouchement opposée à la fois à la Super League et à la Rugby Football League ainsi qu'à la majorité des clubs.

La RFL a déclaré qu'il était impuissant d'empêcher son enregistrement, mais les clubs de Super League ont voté lors d'une réunion il y a une semaine pour mettre en œuvre des mesures visant à empêcher une signature aussi controversée à l'avenir.

L'Australien Israel Folau lors d'une session de formation avec son nouveau club Catalan Dragons (AP)

L'inclusion de Folau dans l'équipe n'a pas été une surprise pour l'entraîneur de Castleford Daryl Powell, qui dit qu'il faudra du temps pour que l'international à deux codes se réadapte au match à 13.

"C'est un bon joueur, un joueur exceptionnel, il sera intéressant de voir comment il s'intègre", a déclaré Powell, dont l'équipe a été la première à affronter un autre international à double code, Sonny Bill Williams, dans leur match d'ouverture de la saison contre Toronto.

"Il faut un peu de temps pour s'adapter au jeu lorsque vous êtes absent depuis si longtemps. Sonny Bill l'a vu la semaine dernière, bien que ce soit différent lorsque vous jouez à l'extérieur."

© PAA2020