Le geste incroyable du patron de l'AFL en pleine guerre salariale

Avec une guerre qui se prépare entre l'AFL et ses joueurs, le patron de la ligue Gillon McLachlan a promis de faire correspondre sa propre baisse de salaire avec celle des joueurs dans le but d'atténuer les tensions.

Depuis la décision de l'AFL de reporter la ligue dimanche dernier, des tensions ont éclaté entre la ligue et l'Association des joueurs de l'AFL concernant le pourcentage de leur salaire qui sera abandonné.

L'AFL aurait demandé aux joueurs de sacrifier 79% de leur salaire, mais les joueurs ne sont prêts à renoncer qu'à 50%.

"Gillon McLachlan a déclaré aux présidents de club que la réduction de salaire de 20% dont il avait parlé pour lui et son exécutif la semaine dernière serait en fait beaucoup plus importante", a déclaré la journaliste respectée de l'AFL, Caroline Wilson. Footy Classified.

Gillon McLachlan a déclaré à l'AFLPA qu'il refléterait les réductions de salaire que les joueurs sont tenus de prendre (Getty)

"Tous les dirigeants vont subir des réductions de salaire massives maintenant. Il a dit (PDG de l'AFLPA) Paul Marsh de rapporter cela aux joueurs.

"Vous dites aux joueurs, quoi qu'ils abandonnent, je vais y renoncer aussi et les dirigeants le renonceront également."

Wilson a également révélé que les chiffres à la fois au niveau de l'AFL et au niveau du club avaient été laissés en colère par les commentaires publics des joueurs concernant les réductions potentielles de salaire.

"Il y a beaucoup de gens très en colère dans les coulisses", a-t-elle déclaré.

La légende de l'AFL Leigh Matthews a critiqué les joueurs de l'AFL d'aujourd'hui pour les commentaires faits dans les médias (AAP)

"Je n'accepterai pas que l'AFL soit heureuse de cela. Ils étaient furieux lundi lorsque les joueurs ont non seulement avancé ce qu'ils pensaient être une offre dérisoire, mais l'ont ensuite divulgué.

"Je ne dis pas qui a raison ou tort, mais il y a de la colère. Il y a du dégoût dans certains clubs avec ce qu'ils ont dû faire en licenciant des gens et les joueurs continuent de parler et de sonner comme si ils avaient le droit."

Wilson's Footy Classified Le co-panéliste et président de Collingwood, Eddie McGuire, a ajouté que les clubs n'avaient pas été impressionnés par le chiffre que les dirigeants de l'AFL étaient initialement prêts à abandonner.

"Les clubs étaient dégoûtants car ils pensaient qu'il n'y avait que 20% de sorties du siège et les joueurs pouvaient dire la même chose", a-t-il déclaré.

Dangerfield revient sur Matthews

"L'essentiel, nous devons arriver à tout cela, c'est qu'il y aura un chiffre et il ne sera pas fixé par l'Association des joueurs et il ne sera même pas fixé par l'AFL. Il sera fixé par le banques.

"Ce n'est pas une négociation. Ils essaient tous en ce moment de déterminer ce que sera l'argent, et il sera fondé sur quelques éléments.

"Nous ne savons pas si les membres récupéreront leur argent, nous ne savons pas si les sponsors vont le faire.

"Chaque jour, nous trouvons un chiffre et il grossit ou diminue à la fin de la journée, c'est le noeud du problème."