Téléconsultation : ne faîtes pas ces graves erreurs qui pourraient aggraver votre santé ! Découvrez tous les conseils pour ne pas râter votre premier rendez-vous médical à distance !

Avec la crise sanitaire mondiale que nous connaissons, le développement de la téléconsultation s’est développé, mais les français sont malheureusement encore nombreux à faire des erreurs.

Téléconsultation
Source : Fotolia

Il faut dire que depuis l’apparition du coronavirus, bien que la téléconsultation était d’ores et déjà prévue depuis plusieurs mois par le gouvernement français, cette grande innovation a connu une grande accélération ces dernières années.

Le coronavirus a boosté les chiffres de la téléconsultation qui ne font qu’augmenter !

Il n’est donc pas facile pour les millions de français qui peuvent y avoir recours de ne pas se tromper sur de nombreux sujets : faut-il installer un logiciel ? est-ce économique ou au contraire plus cher ? y a-t-il des dangers à prendre en compte pour notre santé ? Nous vous racontons tout ici !

Il est vrai que les français se sont rué sur la télémédecine depuis le confinement plus particulièrement. En regardant les chiffres de plus près, on peut même constater que là où la téléconsultation ne représentait qu’un seul pourcent des consultations, elle est arrivée à 11% juste après l’apparition de la crise du coronavirus en France. Malheureusement, en vous précipitant trop rapidement sur la téléconsultation, vous pouvez mettre en danger votre santé : nous vous recommandons donc d’opter pour ces quelques conseils !

Quels sont les conseils à suivre pour réussir sa téléconsultation ?

Testez votre matériel et vérifiez que votre imprimante fonctionne bien

Afin de ne pas être pris par le temps, nous vous conseillons de vérifier que l’appareil avec lequel vous vous apprêtez à faire une téléconsultation est suffisamment chargé. Vous pouvez utiliser votre smartphone, votre tablette, ou votre ordinateur. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à demander à votre professionnel de santé ou à son secrétariat quelles sont les recommandations techniques à suivre pour eux. Vérifiez également que le son et la vidéo fonctionnent bien sur votre appareil : votre médecin pourrait prendre une mauvaise décision à cause d’un problème technique ! Placez-vous également dans un endroit où votre connexion internet est suffisamment bonne, et vérifiez enfin que vous avez toujours un niveau de cartouche d’encre suffisant dans votre imprimante si vous avez besoin d’imprimer un ou plusieurs documents.

Où se placer pour faire une téléconsultation ?

Au delà de la problématique de la connexion internet qui doit s’avérer la meilleure possible, il y a bien d’autres caractéristiques à prendre en compte pour la téléconsultation. En effet, nous vous conseillons d’opter pour une pièce où vous ne serez pas dérangé, mais vous pouvez également demander à vos proches de limiter voire même d’arrêter complètement leur activité sur le web. En effet, entre YouTube, Netflix, Spotify, et les autres services en ligne, la bande passante de votre connexion peut être mise à rude épreuve. Placez vous également dans un endroit de la pièce avec de la lumière, sans toutefois que cela crée de contre-jour. Enfin, sachez qu’il vous est également possible de demander à votre professionnel de santé d’organiser une téléconsultation au sein d’une pharmacie si votre domicile n’est pas suffisamment bien équipé.

Vérifiez vos mensurations avant de prendre rendez-vous

Nous vous conseillons également au préalable de bien vérifier votre taille et votre poids, même si vous en êtes déjà sûr et certain ! Cela pourrait vous éviter de très mauvaises surprises par la suite, et cela vous fera également gagner du temps si votre professionnel de santé vous pose la question lors de la consultation en ligne. Mais ce n’est pas tout ! Pensez à vérifier également votre tension ainsi que votre température avec des appareils adaptés. Ces derniers peuvent être très utiles pour découvrir notamment des zones trop douloureuses.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.