Les maladies mentales les plus rares et surprenantes : vous n’en reviendrez pas !

Les maladies mentales sont courantes et la société leur accorde de plus en plus d’importance. Le tabou se lève peu à peu, surtout depuis que des célébrités ont décidé d’en parler librement. Selena Gomez, par exemple, n’hésite pas à parler à ses très nombreux followers (rien que 194 millions sur Instagram) de ses différents troubles, elle qui a été diagnostiquée bipolaire et dont le lupus, la auto-immune avec laquelle elle vit, provoque des épisodes dépressifs intenses qui ont nécessité par le passé des internements. La dépression, la bipolarité ou la schizophrénie sont des troubles plus ou moins courants que tout le monde connait. Mais il en existe des plus surprenants (et plus rares) tout bonnement incroyables, dont on aurait du mal à croire l’existence s’ils n’avaient pas été prouvés par le passé. Petit tour d’horizon.

Le syndrome de Paris

Qui aurait pensé que la capitale française pourrait être à l’origine d’un trouble mental ? C’est surprenant, mais c’est pourtant la réalité. Ce mal touche essentiellement des touristes Japonais qui se rendent en vacances à Paris. Cela se caractérisait par une soudaine et profonde dépression. L’air de Paris rendrait-il déprimé, triste, voire dépressif ? Pas vraiment. Au début des années 80, une théorie a été mise en avant pour expliquer ce symptôme curieux qui semble lié à la capitale : si les touristes japonais sont dans cet état, c’est qu’ils ont passé énormément de temps à planifier leur voyage… et que la réalité n’est aucunement à la hauteur de leur fantasme. Ils s’attendaient à découvrir leur vision de Paris, une vision idéalisée par les publicités, les films, les clips… Le choc entre réalité et fantasme les plongerait dans cet état de dépression décrit comme très sévère. Comme quoi, la récente polémique au sujet de la série Emily In Paris sur Netflix, jugée presque mensongère tant elle donne une vision faussée de Paris, n’est pas si absurde que cela. 

https://www.instagram.com/p/CBx7mK3n4qS/

La main étrangère

Vous imaginez ne pas reconnaître votre propre main ? C’est ce qui arrive aux personnes atteint de ce trouble neurologique. C’est simple, le patient a l’impression que sa main n’est pas la sienne. Celle-ci semble vivre sa vie sans que son propriétaire ne puisse faire quoi que ce soit. La main pourra décider d’elle-même de faire des actions que le patient n’a pas demandé, ce qui offre des scènes pour les moins cocasses. Cela peut être la conséquence de plusieurs tumeurs au cerveau ou d’une attaque cérébrale.

https://www.instagram.com/p/BSuLWCKBhs3/

La prosopagnosie

Vous avez vu Faces, le thriller avec Milla Jovovich qui ne parvient plus à reconnaître ses proches suite à un accident ? Et bien sachez que cette existe. La prosopagnosie est un trouble de la reconnaissance des visages. Il s’agit d’une agnosie visuelle qui empêche la personne atteinte de reconnaître les visages, même ceux de ses proches. En d’autres termes, les sujets sont capables de voir (ils voient très bien) mais pas de reconnaître. Et cela ne concerne pas uniquement le visage des proches, mais également le propre visage du patient. En se voyant dans le miroir, un sujet atteint de prosopagnosie pourrait ne pas se reconnaître. 

L’érotomanie

On termine avec un trouble particulièrement cocasse. La personne atteinte par ce trouble est persuadée qu’une tierce personne est éperdument amoureuse d’elle. Et généralement, il ne s’agit pas de n’importe qui, mais plutôt d’une célébrité ou d’une personne jugée inaccessible. La personne ira jusqu’à dire qu’elle reçoit des messages par télépathie. Il est très difficile de venir à bout d’un tel syndrome et venir aider les personnes qui en sont atteintes ne sera pas une partie de plaisir, celles-ci étant persuadées que tout le monde jalouse leur relation. 

L’esprit humain est complexe mais pas parfait et peut parfois souffrir d’anomalies terribles qui donnent vie à des syndromes aussi étranges que surprenants. Vous en avez un avant-goût ici avec cet article mais sachez qu’il existe des dizaines et des dizaines de troubles pour les moins étonnants, comme celui énoncé par Capgras (des personnes sont persuadées de voir leur sosie partout) ou le syndrome d’Adèle (les personnes sont attirées par l’amour et peuvent très mal le vivre).

https://www.instagram.com/p/BzfJ6zOISjk/

 

 

 

 

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Santé » Les maladies mentales les plus rares et surprenantes : vous n’en reviendrez pas !