Grippe aviaire en France : 45 déplacements sont désormais placés en état d’urgence

Alors que nous avons déjà un état d’urgence par rapport au coronavirus, il faut désormais ajouter la grippe aviaire.

Oie
Source : capture Pixabay

Nous sommes confinés à cause de la propagation du virus et cela devrait perdurer jusqu’au 1er décembre si toutefois le scénario est positif. En parallèle, c’est la grippe aviaire qui vient s’ajouter à notre quotidien déjà bien morose. En effet, ce sont 45 départements qui ont été placés en état d’urgence le 5 novembre. Le risque est donc conséquent par rapport à cette maladie qui est connue depuis assez longtemps.

Pourquoi un tel état d’urgence ?

Il faut savoir que les volailles françaises peuvent être vulnérables par rapport à la grippe aviaire. Cette dernière avait d’ailleurs décimé certains élevages les années précédentes, d’où l’intérêt d’être particulièrement vigilant. Le but premier consiste à protéger les producteurs français puisque des mesures seront aussi en vigueur.

  • En effet, dans les 45 départements concernés, les volailles doivent être confinées, mais il est aussi possible d’utiliser un filet de protection.
  • Les éleveurs sont invités à prendre rapidement des mesures de prévention pour éviter la contamination.
  • Le virus influenza est particulièrement dévastateur chez les volailles et il peut être transporté par les oiseaux sauvages.

Les départements les plus problématiques sont ceux qui se retrouvent dans le couloir migratoire comme le mentionne le nouvel arrêté partagé notamment par le Tribunal du Net. De ce fait, les éleveurs qui sont situés dans le Gers ou encore les Landes sont invités à la plus grande prudence puisque le risque serait conséquent dans ces zones. Plusieurs conséquences sont à prévoir alors que la crise sanitaire liée au coronavirus a déjà fait des siennes pour certains professionnels.

Vers une fermeture des exploitations ?

Si la grippe aviaire prend de l’ampleur, des mesures beaucoup plus drastiques pourraient être prises alors que la France est déjà impactée par le Covid-19. De ce fait, si une filière est fortement touchée, les autorités pourraient décider de fermer l’exploitation pour éviter la propagation. Pour les départements concernés, la liste est assez longue avec notamment le Finistère, le Bas-Rhin ou encore la Savoie, l’Ardèche, et même l’Ain ainsi que la Somme ou la Marne. Vous pouvez notamment retrouver tous les départements sur le site du gouvernement qui partage le fameux arrêté.

La France ne semble pas être le seul pays touché puisque la grippe aviaire aurait été détectée en Russie, mais également aux Pays-Bas. Plusieurs cas ont été identifiés également en Allemagne puisque 13 oiseaux sauvages auraient été touchés. La vigilance est donc de mise alors que les fêtes de Noël approchent puisque les volailles sont souvent les reines de cette période.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.