Gel hydroalcoolique : Découvrez comment vous y prendre pour en fabriquer chez vous !

Dès l’apparition du coronavirus, le monde a eu recours à de nombreuses solutions, appelées communément « gestes barrières ». On peut citer entre autres, le port du masque et le lavage des mains à l’eau et au savon. Le lavage des mains se fait également avec du gel hydroalcoolique que l’on retrouve souvent dans les pharmacies ou les supermarchés. Mais pas que, le gel hydroalcoolique peut être également fabriqué à domicile lorsqu’on a les bons ingrédients…

Les ingrédients de base pour faire du gel hydroalcoolique

Le gel hydroalcoolique est devenu un produit très précieux par les temps qui courent. À cause de son utilité dans la lutte contre la pandémie actuelle, le gel hydroalcoolique est fortement commercialisé. On estime, à une multiplication par trois, des ventes du produit hydroalcoolique. Ceci dit, les situations de pénuries peuvent surgir à tout moment. Et pour y faire face, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’a pas hésité à donner la formule de fabrication du gel hydro-alcoolique. Mais avant toute chose, il est important de connaître les ingrédients à avoir. A cet effet, il vous faut :

https://www..com/p/CGAlz19H1Os/

  • De l’alcool : il sert à éliminer les bactéries et virus,
  • De l’eau oxygénée : elle se charge de la suppression des spores bactériennes potentiellement présentes dans les flacons. Il ne faudrait pas qu’elle interagisse avec la peau (antiseptique). Le peroxyde d’hydrogène convient mieux aux prescriptions.
  • Des adoucissants : ils agissent comme humectant et émollient. Le glycérol fait office d’adoucissant. Vous pouvez également vous servir de l’aloe vera.

Il faut savoir que les produits précités ne sont pas difficiles à trouver. Ils sont tous disponibles en droguerie ou en pharmacie (sur demande).

Les différentes étapes de fabrication du gel hydroalcoolique

Pour fabriquer votre gel chez vous, il faut suivre un processus spécifique qui se résume en 5 étapes à savoir :

  •         Etape 1e : mettre l’alcool dans un réceptacle gradué
  •         Etape 2 : il vous faudra ajouter l’eau oxygénée puis après le glycérol. L’état visqueux du glycérol vous permet d’utiliser l’eau distillée afin de rendre propre son contenant.
  •         Etape 3 : renversez le reste de l’eau distillée
  •         Etape 4 : faites le partage de la solution obtenu dans les récipients destinés à conserver le gel hydroalcoolique. Veillez à bien les fermer afin qu’il n’y ait pas d’évaporation.
  •         Etape 5 : patientez 3 jour avant de débuter l’utilisation de votre gel. Ce temps d’attente permettra au peroxyde de mieux agir.

Une fois votre gel hydroalcoolique prêt, il faut le mettre hors de la portée des enfants. Pour votre propre orientation, il est conseillé de mettre des étiquettes sur les flacons.

https://www..com/p/CFjuu1siFAx/

Les dosages à obtenir dans un gel hydro-alcoolique

Pour avoir une certaine quantité de gel hydro-alcoolique, il vous faut combiner des doses précises de ses constituants. Pour exemple, le calcul se fera pour l’obtention d’un litre de gel hydroalcoolique.

Le premier ingrédient qui est l’alcool doit y être pour une quantité de 833 ml. Cela correspond à 96% d’éthanol ou 99,8% d’isopropanol. En ce qui concerne l’eau oxygénée, sa quantité est de 41,7 ml contenant 3% de peroxyde d’hydrogène. Pour finir, la glycérine doit être de 14,5 ml et équivaut à 98% de glycérol. L’eau distillée se quantifie en fonction de la quantité de gel voulue.

Toutefois, faites attention à ne pas faire usage de produits industriels. L’OMS ne recommande que des produits à usage pharmaceutique. Il faudra donc vous gardez d’utiliser du peroxyde d’hydrogène dont la concentration est supérieure à 6%. L’alcool de concentration inférieur à 70% est également exclu.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Santé » Gel hydroalcoolique : Découvrez comment vous y prendre pour en fabriquer chez vous !