Gastro coronavirus : une sensation d’empoisonnement, attention à ce nouveau Covid-19

Une patiente récemment atteinte de coronavirus tient à mettre en garde contre une version moins connue de ce virus mortel, qu'elle appelle "gastro coronavirus".

De la fièvre à une toux sèche, le coronavirus est connu pour être associé à une série de symptômes désagréables.

coronavirus
Source : AA.com

Récemment, une patiente anglaise atteinte de a mis en garde contre une version moins connue de ce virus mortel, qu’elle appelle « gastro coronavirus« . Les symptômes peuvent être clairement désagréables.

L’historienne et auteur Dr Fern Riddell souffrait de douleurs d’estomac terribles, sans les symptômes respiratoires habituels. Elle s’est mise à utiliser Twitter, pour expliquer : « Bonjour, je ne suis pas venu parler ici parce que je suis au 33e jour de #Covid 19, c’est parce que depuis 26 ans, je n’ai jamais été aussi malade de toute ma vie« .

« Je me sens vraiment chanceuse de n’avoir eu aucun symptôme respiratoire, les miens ont été purement gastriques, mais même avec des symptômes légers à modérés, c’est horrible ».

Le Dr Riddell a expliqué que pendant les dix premiers jours, ses symptômes étaient légers, mais que la situation s’est rapidement aggravée.

 

« C’était comme si j’avais été empoisonnée »

 

Elle a ajouté : « Le jour 10-11, je suis descendue très vite. C’était comme si j’avais été empoisonnée. J’ai eu des tremblements et des douleurs dans tout le corps, une grave déshydratation (6 litres d’eau par jour plus du dioralyte), des nausées accablantes, une terrible diarrhée, une fatigue extrême. On se sent tellement, tellement mal. Et c’est terrifiant. Je ne me souviens pas bien des 14 jours qui ont suivi ».

 

Il est inquiétant de constater que même 23 jours après le début de ses symptômes, le Dr Riddell continuait à souffrir de problèmes d’estomac.

 

Elle a ajouté : « Ces derniers jours, j’ai pu rester hydratée et ne prendre aucun autre médicament, mais je suis toujours coincée avec des problèmes d’estomac, 23 jours après qu’ils aient commencé. C’est épuisant« .

 

Les problèmes digestifs pourraient être le premier signe d’une infection au Covid-19, selon une récente étude

 

L’histoire du Dr Riddell survient peu après qu’une étude ait révélé que les problèmes digestifs « pourraient être le premier signe de la maladie ».

 

Les chercheurs du groupe d’experts en traitement médical de Wuhan consacré au COVID-19 ont analysé des patients atteints de coronavirus dans la province chinoise de Hubei. Leur analyse a révélé que près de la moitié des patients présentaient des symptômes digestifs, ce qui se révélait alors être leur principal problème, plutôt qu’une fièvre ou une toux sèche.

 

L’étude a également révélé que les patients présentant des symptômes digestifs avaient un délai plus long entre l’apparition des symptômes et leur admission à l’hôpital.

 

Il est inquiétant de constater que ces patients ont également mis plus de temps à sortir de l’hôpital que ceux qui ne présentaient pas de problèmes digestifs.

 

Les chiffres de l’épidémie de Covid-19 en France

 

Au 22 avril 2020, les statistiques liées à l’épidémie de coronavirus en France indiquent les données suivantes :

  • Nombre de cas confirmés de Covid-19 : 117 324 personnes atteintes
  • Nombre de personnes guéries du Covid-19 : 39 181 patients
  • Nombre de patients décédés du Covid-19 : 20 796 personnes
  • Au 22 avril 2020, 2 565 059 personnes ont été diagnostiquées comme malades du coronavirus à l’échelle de la planète ; 686 634 patients ont guéri du Covid-19 dans le monde, tandis que 177 496 personnes en sont actuellement mortes, toujours d’après les statistiques fournies par chaque pays.

Avatar

Hugo Moratus

Passionné depuis mon plus jeune âge par le web, j'ai passé un bac L avant de me tourner vers la rédaction. Aujourd'hui, j'essaye de lier ces deux passions !