Elia, 18 ans, survit au Covid-19 après plus de 3 semaines de coma!

Enfin une bonne nouvelle dans cette terrible période : Elia, une jeune Belge qui avait contracté le coronavirus, s’en est sortie.

Coronavirus
Source : capture Pixabay

Atteinte de symptômes inédits qui avaient nécessité qu’elle soit plongée dans le coma, la jeune femme a survécu après trois semaines en soins intensifs.

Depuis que la pandémie du Covid-19 sévit dramatiquement dans nos sociétés, le personnel soignant ne cesse de se battre aux côtés des malades du pour les aider à survivre et les guérir au plus vite. Au fur et à mesure que les jours passent, ces derniers, aidés par une grande communauté de chercheurs et scientifiques internationaux, parviennent à cerner le mode d’action de ce terrible virus qui a déjà causé de nombreux morts. Par conséquent, le personnel hospitalier parvient à agir de manière adéquate pour limiter les pertes humaines.

La persévérance du personnel soignant ainsi que la combativité de la jeune Elia, 18 ans, a permis sa guérison en Belgique. La jeune fille, qui souffrait d’une forme grave de myocardie, était très mal en point puisque le virus du Covid-19 avait sévèrement attaqué son coeur. Toutefois, ses poumons étaient indemnes. Grâce à une technique de pointe appliquée par le corps médical, Elia a pu être sauvée. Une victoire pour elle, ses proches et le personnel soignant qui se sont tous relayés à son chevet.

Elia, l’une des premières Belges à avoir contracté le coronavirus, enfin guérie !

La jeune Elia, 18 ans, a été l’une des premières Belges à avoir contracté le nouveau coronavirus sur le territoire belge, dès sa première introduction. Elia pensait alors, comme de très nombreux jeunes, que le virus du Covid-19 ne s’attaquait qu’aux personnes âgées et que les enfants et adolescents ne risquaient strictement rien. La jeune fille n’a donc pas respecté les gestes barrière préconisés, comme se laver souvent les mains, respecter les distances de sécurité, etc. Elia n’a alors pas tardé à tomber malade, cependant, elle n’a pas développé dans un premier temps les symptômes connus du Covid-19.

En effet, la jeune fille tout juste majeure a simplement présenté initialement des maux d’estomac et des sensations de froid, mais pas de fièvre. Lorsque son état, qui ne cessait de se dégrader, l’a conduite aux urgences, Elia souffrait avant tout d’une aggravation cardiaque : une myocardie importante. Toutefois, les médecins qui souhaitaient écarter le risque d’une contamination au nouveau coronavirus, l’ont néanmoins soumise au test en vigueur : stupeur, la jeune fille était bien atteinte du Covid-19.

Elia, sauvée par une machine ultra-sophistiquée

La jeune Elia, admise en urgence à l’hôpital de la Citadelle de Liège, a immédiatement été plongée dans un coma artificiel afin de permettre au corps médical de s’occuper d’elle de la meilleure des manières et sans qu’elle ne souffre trop.

Si Elia est parvenue à survivre après avoir été infectée par le Covid-19, c’est avant tout parce que le virus s’est attaqué à son coeur et non à ses poumons, comme il le fait habituellement. Par conséquent, la jeune femme a développé une sévère myocardie.

Au vu de sa santé qui se détériorait de jour en jour, le personnel médical n’a eu d’autre choix que de recourir à l’oxygénation par membrane extracorporelle afin d’aider Elia à survivre. Cette technique lourde d’un point de vue médical signifie que la circulation du sang dans le corps de la jeune fille s’est faite grâce à une machine qui remplaçait alors le rôle joué en temps normal par son coeur et ses poumons. Elia, qui aura passé trois semaines dans le coma, aidé par cette machine, a réagi positivement à ce traitement hors norme, elle est maintenant hors de danger. 


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.