Coronavirus : et si le cannabis pouvait être la solution ultime pour lutter contre le COVID-19 ? Les scientifiques font une énorme découverte !

Alors que la recherche est toujours en cours, certains pensent que le cannabis pourrait être une solution pour le coronavirus !

Feuille de cannabis
Source : Courrier Picard

Et si le pouvait alors aider à vaincre cette grande crise sanitaire du ? C’est la curieuse question qu’ont choisi de se poser des scientifiques…

Coronavirus : les fumeurs de cannabis ont-ils moins de risques de tomber malade ?

Depuis l’apparition de ce virus en Chine, tout le monde se pose la question de savoir quand un vaccin sera finalement trouvé pour lutter contre cette pandémie qui fait encore à ce jour des ravages dans le monde. Il faut dire que personne ne s’attendait à vivre une si grande crise sanitaire, économique et sociale, y compris après l’arrivée de ce virus qui a fait trembler la Chine pendant de nombreux mois. Depuis des mois, les chercheurs sont déterminés à trouver un ou plusieurs vaccins pour vaincre la COVID-19. Bien évidemment, on se souvient tous du professeur Didier Raoult qui, dès le début de la pandémie, n’a pas hésité à rendre public ses propres recherches sur le sujet. Mais ces derniers jours, c’est une toute autre étude qui est au cœur de la polémique. Et si le cannabis nous permettait de vaincre le virus ?

On imagine que les millions de fumeurs de cannabis dans le monde voient déjà la nouvelle d’un bon œil et vont y voir sans doute l’opportunité de continuer à fumer sans se soucier de leur santé ! Mais pour quelles raisons peut-on exprimer que le cannabis pourrait être un remède ? Pourquoi pas l’heroine, la cocaine, ou encore le LSD ? Pour le savoir, il faut s’intéresser de près à l’étude qu’à menée cette équipe de scientifiques au Canada…

Des chercheurs canadiens font une découverte surprenante sur le coronavirus…

Ce sont universitaires de Lethbridge qui auraient fait cette découverte plutôt surprenante, comme le montre leur étude qui a débuté en avril 2020 : plus de 13 plantes de cannabis étant riches en CBD semblent être en relation avec les voies d’accès à l’ACE2, utilisé par le coronavirus pour nous contaminer. Comme l’a déclaré Olga Kovalchuk, qui fait partie des chercheurs, à CTV News, la découverte a alors remplie de joie l’équipe qui a fait des expériences sur le sujet bien qu’ils aient été aussi également très surpris par cette incroyable nouvelle.

Publiés dans la revue scientifique Preprints, les résultats de cette étude montrent que les extraits de chanvre qui contiennent une teneur importante de CBD pourraient bel et bien bloquer les protéines qui offrent une « passerelle » au coronavirus pour rentrer dans les cellules hôtes. Selon Igor Kovalchuk, chercheur ayant également travaillé sur cette expérience, cette réduction pourrait réduire les risques de 70%, et augmenteraient les chances de ne pas être infecté. Une petite révolution dans le domaine médical et scientifique qui pourrait faire son bout de chemin si les recherches poursuivies vont dans ce sens.

Car si pour le moment cette découverte relève de l’exploit, de nouvelles études scientifiques continuent d’avoir lieu pour vérifier les premiers résultats découverts. En effet, l’étude n’a pour l’instant pas bénéficié de l’approbation par toute la communauté et a par ailleurs été commanditée par Pathway Rx, une entreprise cherchant à démontrer les effets thérapeutiques du cannabis sur la santé, et Swysh Inc qui est quant à elle une entreprise chargée de faire des recherche sur les cannabinoïdes. A la date d’aujourd’hui, l’équipe scientifique est à la recherche de donations pour poursuivre leurs recherches à une plus grande échelle pour confirmer ou bien infirmer leur grande découverte.


Frédéric Ozart

Frédéric Ozart

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.