L'actu Live

Ce qu’il faut prendre en compte concernant l’accouchement physiologique

Consulter Masquer le sommaire

L’accouchement d’une femme enceinte peut se faire de différentes façons, selon le choix de celle-ci. Lorsqu’on parle d’accouchement, on pense directement aux hôpitaux, la péridurale et la médication, mais il faut savoir que ce n’est pas la seule manière de mettre au monde son enfant. En effet, il est possible d’accoucher naturellement sans péridurale, ou tout ce qui se rapporte à la médicalisation de la femme lors d’un accouchement, c’est ce qu’on appelle l’accouchement physiologique. Ce dernier, est une méthode pratiquée par de nombreuses mamans.

Qu’est-ce qu’un accouchement physiologique ?

Il faut savoir qu’une femme a le temps de 9 mois, ou bien avant sa grossesse, pour choisir la façon d’accoucher qui lui convient le mieux, certaines ont peur de la douleur, et d’autres choisissent de supporter ce que la nature leur offre. L’accouchement physiologique est donc l’une des manières d’accoucher, qui se rapproche plus de la façon naturelle, en évitant le maximum la médication. Toutefois, il est à noter que cette méthode est autorisée seulement si quelques conditions sont réunies, telles que :

  • Une bonne santé de la maman ;
  • Une bonne santé du bébé ;
  • Aucune complication liée à la grossesse.

L’accouchement physiologique est le souhait de plus en plus de futures mamans, qui aimeraient ressentir de façon complète la naissance de leur bébé, en suivant chaque étape, sans beaucoup d’interventions de l’équipe médicale. Néanmoins, cela ne veut en aucun cas dire, qu’il ne faut pas de surveillance d’une sage-femme à leurs côtés.

Où peut se dérouler un accouchement physiologique ?

L’accouchement physiologique est un accouchement avec un déclenchement naturel des contractions chez la maman, tout en laissant la nature faire les choses, sous une surveillance médicale évidemment, laquelle sera prête à intervenir en cas de complications. C’est surtout un accouchement actif qui permet à la maman de bouger librement, pour soulager les douleurs, ainsi qu’à l’aide de quelques instruments pour optimiser l’ouverture du col de l’utérus, nous pouvons donc retrouver :

  • Des piscines ;
  • Des ballons ;
  • Une écharpe pour pouvoir se suspendre.

Il faut savoir également, qu’un accouchement physiologique ne peut se faire que lorsque le bébé arrive à terme, c’est-à-dire de 37 à 42 semaines, et ce, à condition que la grossesse se soit déroulée normalement. Dans le cas contraire, l’accouchement physiologique n’est pas autorisé, et il faut que la femme enceinte soit admise à hôpital, entre les mains d’experts. Il se peut que l’accouchement physiologique se passe à domicile à l’aide d’une sage-femme, ou dans une maternité qui possède une piscine ou des salles spécifiques aux naissances de ce type.

Comment préparer un accouchement physiologique ?

La douleur de tout accouchement est insupportable, c’est pour cela, qu’il faut effectuer une bonne préparation pour les mamans qui désirent accoucher d’une façon 100 % naturelle, cette préparation doit se faire dès les premiers mois de grossesse, afin de pouvoir faire face aux contractions le jour venu. Pour ce faire, vous avez le yoga, le chant prénatal, les séances d’exercices à l’accouchement, ou encore la sophrologie. En revanche, il faut savoir qu’aucune méthode ne pourra faire diminuer la douleur d’un accouchement naturel, vous devez ainsi, vous préparer physiquement, mais également psychologiquement, pour pouvoir accepter cette douleur, et passer au-dessus. Le souhait d’effectuer un accouchement physiologique est très personnel et privé, cela ne concerne que les parents. Cependant, si la femme n’y arrive pas, ou se trouve faible au moment des contractions, elle aura toujours le choix de passer à la péridurale, pour réduire les douleurs et le stress cumulé, qui aura de fortes chances d’impacter le bébé, cela ne veut en aucun cas dire, que c’est moins bien, c’est juste que chaque femme a des besoins à respecter.

Vous êtes ici : Accueil » Santé » Ce qu’il faut prendre en compte concernant l’accouchement physiologique

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour profiter du meilleur de l'actualité people & télé-réalité au quotidien !

Sera utilisé conformément à notre politique de confidentialité