Vacances de la Toussaint : difficile de suivre le gouvernement, les messages sont contradictoires selon les ministères

Olivier Véran précisait lors de son point presse qu’il ne croyait pas au reconfinement pour la France et les déplacements ne devaient pas être limités pour les vacances de la Toussaint. Lorsque Jean Castex a pris la parole, il a précisé qu’il ne fallait pas exclure un reconfinement localisé pour certaines zones. Emmanuel Macron doit prendre la parole le 14 octobre à 20 heures et les Français redoutent son passage à la télévision. Va-t-il évoquer des mesures beaucoup plus drastiques pour cette fin d’année ?

Les Français doivent ou non partir pour les vacances de la Toussaint ?

Lorsque vous écoutez le discours d’Olivier Véran, il semble rassurant puisqu’il précise que le reconfinement ne serait pas intéressant. Vous évincez alors de votre esprit cette anxiété puisque le premier a sans doute été difficile. Vous envisagez alors les premières semaines dans les meilleures conditions et vous optez même pour des vacances de la Toussaint en respectant bien sûr toutes les mesures les plus exigeantes.

  • Quelques jours plus tard, votre espoir est réduit à néant puisque Jean Castex signale finalement le contraire.
  • Il a révélé que vue la situation dans les hôpitaux, il ne fallait pas exclure les reconfinements locaux.
  • Que ce soit pour les vacances de la Toussaint ou les fêtes de Noël, une telle situation pourrait être très mal vécue par les Français.

Le secrétaire d’État au a tout de même précisé qu’il était possible de réserver des séjours pendant les vacances de la Toussaint. Il révèle aussi selon France TV Info qu’il sera possible d’annuler sans frais. Cela n’est donc pas très rassurant, car nous pouvons réserver, mais sous réserve d’un contexte un peu plus difficile qui nécessitera une annulation.

Le gouvernement ne diffuse pas un message très clair

Les Français ont toutefois besoin d’être rassurés et si vous regardez les , certains ont tendance à paniquer puisque même le gouvernement ne semble pas en mesure de proposer un message précis et clair. Après les interventions d’Olivier Véran et de Jean Castex, nous ne savons pas si le reconfinement sera envisagé pour les vacances de la Toussaint ou les fêtes de Noël. Dans tous les cas, la prudence est de mise puisque les chiffres sont là, ils montrent que le coronavirus est toujours d’actualité et il ne semble pas en mesure de quitter notre quotidien.

La fin de l’année s’annonce donc difficile et les Français attendent le discours d’Emmanuel Macron. Ils espèrent surtout qu’il n’évoquera pas un confinement localisé ou généralisé pour les vacances de la Toussaint, voire les fêtes de fin d’année.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil » Politique » Vacances de la Toussaint : difficile de suivre le gouvernement, les messages sont contradictoires selon les ministères