Macron-Philippe : un couple à l’épreuve de la crise sanitaire

Bien que le président et son premier ministre réfutent les allégations sur leur mésentente, il semble pourtant y avoir certaines divergences entre E. Macron et E.Philippe dans la gestion de cette crise sanitaire.

Macron et Philippe
Source : JDD

L’heure du déconfinement approche pour la France. Mais en pleine crise sanitaire, les français ont avant tout besoin d’un gouvernement sur la même longueur d’onde.

Pourtant, les discours du Président de la République et celui de son premier ministre n’adoptent pas tout à fait le même ton.

, Président de la République, se veut rassurant. Il est confiant quant à cette fin de confinement prévue le 11 mai.

Pour Emmanuel Macron, le retour des enfants à l école est indispensable
Source : capture Twitter

, Premier Ministre, tient un discours tout autre. La gestion de la crise sanitaire est difficile et il appelle les français au bon sens. Le ton qu’il adopte est plus grave que celui de son Président.

Edouard Philippe sur BFMTV
Source : BFMTV

Des contradictions qui ne datent pas d’hier

En effet, si depuis le début du confinement l’Élysée et Matignon semblaient suivre le même fil directif, depuis quelques temps le ton des dirigeants a plutôt changé.

Capture Instagram Macron Déconfinement

À commencer par le 28 avril lorsque le Premier Ministre a évoqué que le confinement pourrait être un « écroulement » pour l’économie française. Il a ajouté : « Je n’emploie pas ce terme au hasard. On me reproche bien plus souvent la litote que l’exagération. »

Emmanuel Macron qui se veut plus sécurisant avec son peuple a répondu indirectement à Édouard Philippe.

Alors que le 5 mai dernier, le Président de la République s’est rendu dans une école de Poissy dans le 78, il répondait aux questions des médias.

Le discours de son Premier Ministre a été évoqué, le chef d’État y répond : « Je n’ai pas ces grands mots ». Il complète sa phrase en évoquant une « nation forte ». Une façon de dédramatiser la situation et de rassurer son peuple.

La France a besoin plus que jamais d’un gouvernement solide. Les français attendent des réponses et ont besoin de s’assurer qu’ils seront en sécurité lorsqu’ils sortiront de chez eux.

Des chefs en quête de popularité

Alors que la cote de popularité d’Emmanuel Macron diminue à cause de sa gestion de la crise sanitaire, celle d’Édouard Philippe augmente.

Un sondage réalisé par Ifop-Fiducial pour « Paris Match » et « Sud Radio » a montré que les courbes de chacun prenaient un autre tournant.

Capture Tweet Sud Radio

Celle du Président a chuté de 6 points en un mois, alors que celle du Premier Ministre a gagné 3 points. Les deux courbes se sont croisées, et celle de E. Philippe dépasse celle de E. Macron.

La France interrogée n’apprécie pas la façon dont Emmanuel Macron gère cette pandémie. Lors de sa dernière allocution, seul 37% des français ont approuvé les décisions de leur Président.

Un premier Ministre proche de son peuple

Capture Instagram Philippe

Le Premier Ministre, quant à lui, voit sa cote de popularité augmenter grâce à son ton grave. En effet, il se montre plus proche et plus compréhensif face à l’inquiétude des français.

Durant ce confinement, la population française est maussade. Les discours plus pessimistes d’Édouard Philippe sont donc plus convaincants et surtout plus sympathisants.

Les français se retrouvent dans les allocutions de leur Premier Ministre. Ce qui n’est pas le cas lorsque le chef d’État s’exprime.

Le 11 mai sera un nouveau tournant. La France attend des directives précises.

Capture Tweet E. Philippe

Avatar

Audrey Grenot

Ma passion pour l'écriture n'a de cesse de progresser depuis toujours. Lancée dans la rédaction web depuis août 2019, je vous propose des news sur des sujets divers : sport, actualité, série TV, cinéma, etc ...