Le Puy du Fou favorisé ? La révélation de Roselyne Bachelot

Comme vous le savez sans doute, les rassemblements de plus de 5000 personnes sont interdits, mais un spectacle du Puy du Fou fait polémique.

Roselyne Bachelot
Source : capture Instagram @roselyne_bachelot/

Certains spectacles en ont été annulés à cause de cette décision de supprimer les rassemblements de plus de 5000 personnes. De ce fait, lorsque la nouvelle a pris de l’ampleur concernant le Puy du Fou, il n’est pas surprenant de constater qu’une a vu le jour. En effet, Philippe de Villiers qui est aux commandes a pu accueillir près de 9000 personnes. Lors d’un entretien accordé à BFMTV, la nouvelle de la Culture a pu donner sa version des faits, cela est assez surprenant au vu de la situation.

Le Puy du Fou a pu bénéficier d’une dérogation

Certains estimaient qu’il y avait un réel passe-droit avec l’organisation d’un tel évènement, mais cela ne serait pas le cas. Par contre, le Puy du Fou aurait obtenu une dérogation selon les propos de Roselyne Bachelot. La nomination de cette dernière au poste de la Culture a fait couler beaucoup d’encre au même titre que celle de Moretti. Certains se demandent si cette femme politique est légitime, mais elle a tout de même été aux côtés de plusieurs présidents de la République. Si certains pensaient qu’elle serait liée à la santé, c’est en réalité sa passion pour la Culture qui lui a permis d’obtenir ce poste.

  • Le parc a donc bénéficié d’une dérogation, cela lui a permis d’organiser un spectacle avec plus de 5000 personnes.
  • Il avait également engendré une vive polémique quelques semaines auparavant avec un spectacle de 12 000 personnes.
  • Roselyne Bachelot a décidé de remettre les points sur les i en précisant qu’il fallait une dérogation accordée par les préfets.

Le Puy du Fou dirigé par Philippe de Villiers n’a donc pas eu un passe-droit, mais une dérogation tout à fait légale. Celle-ci est indispensable pour l’organisation d’un spectacle susceptible de réunir plus de 5000 personnes. Il n’en fallait toutefois pas davantage pour que la situation engendre une polémique assez conséquente alors que d’autres professionnels ne peuvent pas travailler comme ils le souhaiteraient.

Des conditions à respecter pour obtenir une dérogation

Roselyne Bachelot précise qu’il ne suffit pas de formuler une telle demande, car il est impératif de respecter toutes les conditions. En effet, la ministre de la Culture assure que les normes de sécurité sanitaire sont très contraignantes et il est impératif de les prendre en compte. Si le Puy du Fou respecte celles-ci, il obtient une dérogation pour l’organisation d’un spectacle ou d’un rassemblement de plus de 5000 personnes. Par exemple, les personnes ne pouvaient pas passer d’une tribune à une autre, elles étaient assises, le gel hydroalcoolique devait être distribué et tout le monde devait posséder un masque.

Sur le plateau, elle a précisé que les professionnels ont été seulement deux à formuler une telle demande pour jouir d’une dérogation. Elle a souhaité affirmer qu’il suffisait d’effectuer une demande auprès des services concernés pour la recevoir. Par conséquent la polémique est inutile, car tous ceux qui respectent les conditions sanitaires drastiques sont en mesure de profiter d’une telle dérogation. Par contre, Roselyne Bachelot a également souhaité lancer un appel notamment à toutes les personnes qui n’ont pas eu l’occasion de valider la dérogation. Elles sont invitées à la contacter personnellement dans ce cas de figure. Difficile de savoir à ce stade si ses propos mettront un terme à la polémique, mais le Puy du Fou s’est retrouvé dans plusieurs actualités plus ou moins positives ces dernières semaines.


Jennifer Pardé

Jennifer Pardé

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.