Dernière ligne droite avant l’allocution d’Emmanuel Macron : on fait le point pour vous !

Dans quelques minutes, Emmanuel Macron prendra la parole en direct devant des millions de téléspectateurs français qui redoutent la mise en place d’un nouveau confinement.

Emmanuel Macron, fan des Rita Mitsouko ? Il veut Catherine Ringer à ses côtés !
Source : capture Twitter

C’est aujourd’hui le grand jour. Contre toute attente, a décidé de s’adresser en direct aux français depuis son bureau de l’Élysée. Cela vient rappeler de bien mauvais souvenirs aux citoyens puisque c’est de cette manière que le Président avait annoncé en mars dernier le , une mesure historique prise à l’époque pour lutter contre la circulation du . Et face à ce nouveau virus de Chine, nous sommes visiblement encore bien impuissants puisque les cas ne cessent d’augmenter et que les hôpitaux se retrouvent une nouvelle fois saturée. La deuxième vague, nous la vivons actuellement, et le personnel hospitalier milite pour un nouveau confinement, la seule mesure qui a prouvé son efficacité. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ce 1er mai ne ressemble à aucun autre. Et pourtant, c’est bien grâce au travail, célébré ce jour, que la Nation tient. #FranceUnie

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron) le

Officiel : le sport professionnel continuera

Cela a été annoncé mardi 27 octobre. Si le confinement est officialisé par le Président de la République, le sport professionnel ne sera pas impacté. En effet, les championnats pourront continuer normalement, tout en se passant évidemment des supporters. Les ligues de football et de rugby, par exemple, pourront continuer normalement et les matchs auront toujours lieu chaque semaine. Une décision qui a quelque peu choqué puisque l’annulation la saison passée des championnats avaient fait grand bruit et de nombreux clubs avaient saisi la justice. 

Mais il est annoncé qu’aujourd’hui, du fait de la meilleure connaissance du virus et des nombreux tests disponibles pour les joueurs et le personnel, les conditions sont réunies pour assurer le bien-être des championnats. Si confinement il y a, vous pourrez toujours vous délectez devant un bon match de foot, français, ou international (il reste cependant à savoir si la Ligue des Champions seraient maintenue, elle qui a lieu dans divers pays en fonction des clubs qualifiés).

Rumeur : un confinement souple

C’est la grosse rumeur qui prend une belle ampleur dans les médias et sur les réseaux sociaux depuis quelques heures, au point même on l’annonce de Macron ressemble presque à un non-évènement. Il semblerait que le président ait fait volte-face (il se refusait au confinement) suite aux chiffres catastrophiques. L’heure ne serait plus à l’attente (notamment en ce qui concerne l’efficacité du couvre-feu) mais à l’action et c’est un confinement souple qui aurait été décidé aujourd’hui. 

Pourquoi souple ? Car il changerait quelque peu du premier confinement que nous avons vécu il y a quelques mois. Les écoles, collèges et lycées seraient en effet toujours ouverts, afin que les jeunes puissent se rendre en cours. Le télé-travail devrait logiquement être priorisé et le but avec ce confinement semble être de limiter au maximum ses conséquences néfastes sur l’économie. La volonté première reste de préserver la santé des français. Le dernier confinement ayant porté ses fruits au printemps dernier, il s’impose aujourd’hui comme la solution finale.

Officiel : la deuxième vague pourrait être plus terrible que la première

Nous avons vu les chiffes grimper en flèche cet été. Et aujourd’hui, nous ne pouvons pas être étonnés : ils sont catastrophiques, et cela commence à se ressentir dans les hôpitaux. Jérome Salomon l’a expliqué devant l’Assemblée nationale sur la gestion de l’épidémie de Covid-19 et a tenu des propos inquiétants mais nécessaires : « Nous pouvons le dire, l’Europe est désormais le nouvel épicentre de l’épidémie (…) Avec 1, 2 millions de cas confirmés la France est aujourd’hui le pays qui a le plus de personnes porteuses du virus en Europe, et le 5ème pays au monde. Nous sommes face à une deuxième vague qui pourrait être supérieure à la première ».

L’heure n’est plus à l’attente ou à l’analyse des chiffres, il faut prendre des décisions vite, raison pour laquelle ce confinement pourrait commencer dès demain, jeudi 29 octobre. Une mesure qui paralyserait le pays une nouvelle fois, mais qui semble aujourd’hui indispensable pour palier à la crise sanitaire que nous connaissons, et qui devrait sans doute nous accompagner tant qu’aucun vaccin n’est trouvé.


Pierre Costero

Pierre Costero

Passionné d'écriture, je suis rédacteur web depuis sept ans. Je m'intéresse à l'actualité médiatique et la vie des célébrités en partageant avec justesse les dernières nouveautés brûlantes.