Emmanuel Macron VS Édouard Philippe, deux camps opposés ?

Toute crise met à rude épreuve l'entente entre le président de la République et son Premier ministre. Comment s'en sortent Emmanuel Macron et Édouard Philippe, plongés depuis plus d'un mois dans une situation sans précédent ?

Emmanuel Macron
Source : France 24

Depuis quelques jours, les rumeurs de désaccord entre le chef de l’Etat et son Premier ministre fusent !

La principale raison ? Alors que nombreux députés de l’opposition ont vivement réclamé un report du vote sur le plan de confinement, avait décidé de camper sur ses positions et de maintenir le vote mardi 28 avril.

Sauf que, nous avons appris par la suite qu’Emmanuel Macron, lui, aurait été favorable à un report du vote de vingt-quatre heures, pour permettre aux parlementaires d’étudier le texte plus en profondeur.

C’est lui-même, qui aurait contacté quelques journalistes pour faire passer le message que le non-report était une décision unilatérale de son collaborateur. Des tensions inédites entre les deux partenaires !

Un nouveau locataire à Matignon ?

Les premières frictions entre les deux collaborateurs remontent aux élections municipales. En effet, initialement, souhaitait les annuler totalement, contrairement au Premier ministre.

Le premier tour a été maintenu, et cette décision s’est accompagnée de lourdes polémiques sur la propagation du Covid-19. A la suite de cet évènement, certains cadres du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale rapportent de discorde au sommet de l’exécutif.

Plus encore, un proche d’Édouard Philippe confie qu’Emmanuel Macron « regrette de ne pas avoir suivi son instinct pour le premier tour ».

Source : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Depuis cet incident, le Premier ministre a plusieurs fois contredit Emmanuel Macron notamment lors de la présentation du plan de déconfinement. En effet,  lors que le président avait insisté, lors de son allocution télévisée, sur une fin du confinement le 11 mai, Édouard Philippe lui a donné un autre son de cloche:  « Je le dis aux Français, si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai, ou nous le ferons plus strictement. »

Également, la reprise de l’école est loin d’être acquise pour tous les élèves, contrairement à ce qu’avait indiqué le président.

Pour finir, Emmanuel Macron avait précisé qu’il n’y aurait pas de notion de régionalisation dans le déconfinement alors que le chef du gouvernement a annoncé une différenciation par département en fonction de la circulation du virus.

Source : AFP

Des petites discordes qui ont suffi à enflammer la toile de rumeurs affirmant qu’Emmanuel Macron envisagerait un nouveau gouvernement après la crise où Édouard Philippe n’aurait pas automatiquement sa place.

Emanuel Macron dément très fermement les rumeurs de mésentente

Suite à l’ampleur des rumeurs dans les médias et sur la toile, le président de la République a fait passer un message très clair.

En effet, durant le Conseil des Ministre, le chef de l’État a tenté de mettre fin ce bruit de fond de façon très ferme :


Avatar

Lorene Bontemps

Ancienne Lyonnaise devenue sudiste, j’écris sur tout ce qui me passionne : mode, food, peoples, … Accro aux réseaux sociaux et ultra connectée, je suis toujours au courant de la dernière rumeur sur la toile !