Emmanuel Macron : combien coûte le masque design qu’il portait à Poissy ?

Alors que le masque sera obligatoire pour certaines professions et dans les transports, le chef de l'État fait la promotion d'un fabricant "made in France".

masque emmanuel macron
(source : Twitter @LivingFrance)

Alors que de nombreux inluenceurs font la promotion de masques en tissus, fabriqués par différentes marques, le de la République a lui aussi donné un coup de projecteur sur un fabriquant de masque. L’entreprise Chanteclair, à l’origine de sa fabrication, croule déjà sous les demandes.

entreprise chanteclair
(source : Twitter @SudRadio)

Une réponse aux critiques toujours actuelles à ce sujet qui visent le gouvernement. La France a dû faire face à une pénurie de masques. Des masques provenant de la Chine doivent encore arriver. La Turquie aussi, a donné 20 000 masques chirurgicaux à la France. 

Emmanuel Macron s’est rendu avec Jean-Michel Blanquer dans une école de la ville de Poissy dans le département des Yvelines, ce mardi 5 mai. L’objectif de cette visite : rencontrer parents et professeurs à quelques jours de la date du déconfinement. Cette date prévue au 11 mai prochain marquera notamment, la réouverture des écoles.

Le président de la République s’est prêté au jeu des questions / réponses avec les enfants. Il qualifie ce contexte de crise de ‘particulièrement traumatisant’ pour les enfants qui ont été privés d’école pendant deux mois. Pédagogue avec les enfants, a insisté sur l’importance du port du masque pour les ‘adultes’. Une obligation qui s’élargira à tout l’espace public, à compter du 11 mai.

 

 

‘Nous les adultes, on va mettre des masques. C’est ce qui est recommandé aux enseignants etc. On est pas tous habitué parfois tu es obligé de toucher ton masque parce qu’il n’est pas bien ajusté. Si un bout de virus est toujours là … la seule solution c’est de se laver les mains avec du gel, le plus de fois possible’


L’intervention du chef de l’État a été remarquée par son masque en tissu. Il ne portait pas la même protection FFP2 que lorsqu’il s’était rendu sur lieux de l’hôpital de militaire de Mulhouse le 25 mars dernier.

Le design totalement bleu marine, avec un petit liseré aux couleurs du pays a attiré l’oeil de l’opinion public et les équipes de BFMTV sont même allés enquêter sur son lieu de fabrication.

Ce qu’il faut savoir sur ce masque

  • fabriqué par la bonneterie Chanteclair
  • une entreprise française de l’Aube, spécialisée dans les mailles
  • testé par la Direction générale de l’armement (DGA) pour vérifier sa respirabilité et son pouvoir filtrant
  • 10 000 masques « grand public » fabriqués par semaine
  • son prix : 4,92 euros
masque macron
(source : Twitter @Nicolas_Wolff)

Le masque obligatoire

Les autorités sanitaires recommandent fortement le port du masque qui restera obligatoire dans les transports en commun. Dans le cadre du déconfinement, le prix des masques chirurgicaux à usage unique ne pourra pas dépasser les 0,95 centimes d’euros. Pourtant, les membres de l’opposition et les internautes se sont plaints de certains commerces qui appliqueraient des tarifs excessifs. Ils seront disponibles en pharmacie et bureaux de tabac comme cela était le cas jusqu’à présent, mais aussi dans les grandes surfaces depuis le 4 mai.

Une facture salée

En cas de contrôle de police, l’absence du port du masque pourra entrainer une amende de 135 euros.

Certaines associations comme 60 millions de consommateurs craignent que cette nouvelle obligation ne constitue un coût trop important dans le budget des famille.

Pour un foyer de quatre personnes, ces frais représenteront entre 10 et 200 euros par mois.


Yassine Khelfa

Yassine Khelfa

Journaliste professionnel, j'aime écrire un point c'est tout.