Edouard Philippe : à l’Assemblée, il a dévoilé une insulte en plein discours !

Ce mardi 16 juin, lors des questions au Gouvernement, Edouard Philippe a fait parler de lui en laissant échapper un juron ! On vous raconte ce qu'il s'est passé.

Edouard Philippe lance un juron en pleine Assemblée
Source : capture Twitter

Depuis le début de la crise sanitaire, Edouard Philippe s’est fait davantage connaître des français. Il faut dire qu’il a énormément pris la parole pour annoncer les dernières avancées et les nouvelles mesures liées au coronavirus, au confinement et même au déconfinement.

Si Emmanuel Macron a pris la parole ce dimanche 14 juin pour aborder la troisième phase du déconfinement, c’est Edouard Philippe lui-même qui a annoncé le tant attendu déconfinement du 11 mai. Il a également fait une longue allocution le 28 mai. Entouré de Jean-Michel Blanquer et d’Olivier Véran, le a détaillé les mesures fortes prises pour la deuxième phase du déconfinement commençant le 2 juin.

Edouard Philippe : il remonte dans les sondages

Emmanuel Macron s’était éloigné des apparitions télévisuelles et avait, semble-t-il, préféré laisser la place à Edouard Philippe. Les français l’ont ressenti et cela se voit dans les l’étude ifop rapportée par le Journal du Dimanche.

Le Premier Ministre verrait sa côte de popularité augmenter (de 44% à 46% d’avis favorables sur la période d’avril à mai) tandis que le Président de La République verrait la sienne baisser drastiquement (de 57% à 39%).

Edouard Philippe remonte dans les sondages
Source : capture Twitter

Les français semblent d’ailleurs favorables au maintien d’Edouard Philippe à Matignon. Si l’on en croit un sondage Odoxa, 65% des personnes sondées souhaiteraient que le Premier Ministre conserve sa place auprès d’Emmanuel Macron. Ils sont pourtant 64% à être favorables à un remaniement du gouvernement actuel.

Edouard Philippe : il peut être démis de ces fonctions lors du remaniement

Malgré tout, ce n’est pas l’avis des français qui changera quelque chose. En effet, c’est à Emmanuel Macron que revient cette décision. S’il le souhaite, il peut le relever de ses fonctions de Premier Ministre. Le Président de la République doit reprendre la parole entre le 28 juin et le 14 juillet. Nous saurons donc à ce moment là s’il décide ou pas de procéder à un remaniement.

Marlène Schiappa, Jean-Michel Blanquer et Sibeth Ndiaye semblent protégés

Selon certaines sources, Marlène Schiappa, Jean-Michel Blanquer et Sibeth Ndiaye seraient cependant « protégés » par le couple présidentiel. Les deux premiers ministres seraient les « chouchous » de Brigitte Macron tandis que Sibeth Ndiaye aurait toute la confiance d’Emmanuel Macron.

C'est Emmanuel Macron qui choisit les ministres qu'il souhaite garder
Source : capture Twitter

La journaliste Pauline Revenaz, auteure d’un documentaire sur la Première Dame, a révélé que Brigitte Macron protégeait à chaque fois la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. « Tu fais bien ce que tu veux, mais tu gardes Marlène » dirait-elle à son époux à chaque remaniement. Comme vous le voyez, Edouard Philippe ne fait pas partie des noms cités…

Edouard Philippe : il rend un hommage à Valérie Lacroute et balance un gros mot !

Le Premier Ministre a de nouveau fait parler de lui ce mardi 16 juin alors qu’il répondait aux questions du gouvernement en pleine Assemblée. Valérie Lacroute, députée de droite, a posé une question plutôt virulente à Edouard Philippe en reprochant le déni du Président de la République au niveau des ratés de la crise sanitaire. C’était la première fois qu’elle intervenait en tant que membre du Parlement.

Calme et même souriant, le Premier Ministre a d’abord tenu à rendre hommage à son ancienne consœur avant même de répondre à ses questions. Les deux personnages politiques ont siégé ensemble pendant cinq ans sur les bancs du parti de la Droite.

Edouard Philippe dérape et dit un gros mot en pleine Assemblée
Source : capture Twitter

« Permettez-moi, pour commencer à vous répondre, de vous féliciter pour votre élection municipale à Nemours. Vous l’avez rappelé Madame la députée, nous avons, lors de notre première séance dans cet hémicycle, siégé côte à côte. Et je veux dire Madame la députée que quelque soit les choix, que vous et moi avons faits, et que vous et moi assumons, j’ai un souvenir ému, et beaucoup de respect et d’affection pour vous. » a-t-il ainsi déclaré, entre applaudissements et huées.

La députée de droite avait l’air très émue de ce petit hommage venu du Premier Ministre. Souriante, on peut lire un « merci » sur ses lèvres.

Edouard Philippe : il montre son agacement en pleine Assemblée

Edouard Philippe continue et commence à répondre à la question de Valérie Lacroute. Mais il s’interrompt avant de répondre, dérangé par le bruit des autres députés. C’est là que le Premier Ministre a laissé échapper un gros mot, en pleine Assemblée : « Ecoutez, j’ai le droit de dire à Madame la députée que pendant cinq ans, nous avons siégé ensemble et que j’en conserve un excellent souvenir quand même, merde !« .

Edouard Philippe se lâche en pleine Assemblée !

Visiblement peu perturbé, il dit même ce mot en rigolant. Certains français seront donc choqués d’entendre ce mot de la bouche du Premier Ministre car ils ne s’attendent pas à entendre ce genre de vocabulaire de la part d’un homme politique si haut placé.

L’information a rapidement fait le tour du Web puisqu’il était difficile de passer à côté de cette insulte. La vidéo est facile à trouver et il est même plaisant de découvrir le Premier ministre dans une telle situation. Il était toutefois agacé de ne pas pouvoir dire son ressenti sur sa collaboration.


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !