Donald Trump : son refus de porter un masque pour ne pas « être ridicule » !

Le président des États-Unis n'en est plus à une remarque déplacée près, puisque depuis le temps qu'il est au pouvoir, ce dernier n’a pas souvent brillé par ses sorties publiques. Aujourd'hui, en cette période de crise, il continue de nous faire rire bien malgré lui.

Donald Trump
Source : JDD

Lorsque le milliardaire fait une boulette, il a toujours une bonne excuse prête à être dégainée, quitte à ce que cette dernière ne soit pas exactement ce que l’on attendait.

Alors que le président des États-Unis a visité une usine de masques en Arizona, il semblerait bien que celui-ci nous ait fait une « Christophe Castaner », on ne portant pas lui-même de masque, à une époque où les États-Unis sont au plus fort de l’épidémie. Pourtant, loin de se laisser démonter, Donald Trump s’est justifié d’une bien étrange manière.

Donald Trump
Source : capture YouTube

Donald Trump, un président définitivement en roue libre

À l’heure où toutes les précautions doivent être prises pour lutter contre le coronavirus, Donald Trump vit dans sa bulle, totalement inconscient des dangers qui l’entourent. Cette semaine, il a encore fait preuve d’une grande insouciance (ou bêtise, c’est vous qui voyez), en s’aventurant à visiter une usine de masques sanitaires, au cœur de la ville de Phoenix, sans porter de masque lui-même, tout comme les hommes qui l’entouraient. Sur une vidéo de l’événement qui a fait le tour d’Internet, on peut voir que les recommandations des autorités sanitaires sont bien loin des préoccupations du président américain. Une situation d’autant plus ubuesque, que le pays compte déjà plus de 73 000 morts sur l’ensemble de son territoire.

Pourtant, Donald Trump avait prévenu au courant du mois d’avril qu’il ne porterait pas de masque. Ce n’était donc pas vraiment une surprise, même si normalement, l’usine en question avait intégré le port du masque en consignes de sécurité obligatoires.

Que voulez-vous ? Lorsqu’on s’appelle Donald Trump, il y a peu de chance que les gens viennent nous taper sur les doigts. Face à la polémique qui a commencé à mettre sur les réseaux sociaux, Donald Trump a essayé de se justifier, en expliquant qu’il en avait porté un brièvement avant de se retrouver devant la caméra, mais que le personnel de l’établissement lui avait certifié que c’était inutile.

Le président américain envoie le mauvais message à son peuple

Comme on pouvait s’en douter, les excuses du président américain n’ont pas convaincu grand monde. Toutefois, selon certaines sources, la réalité serait en fait tout autre.

  • Ainsi, avant l’événement, le président aurait confié à ses conseillers que « porter un masque renverrait le mauvais message » aux Américains.
  • Pour lui, cette précaution donnerait l’impression qu’il est plus préoccupé par sa santé que par la relance de l’économie du pays.
Donald Trump
Source : France 24

Sur les réseaux sociaux, on déplore que le milliardaire se concentre manifestement sur sa réélection de novembre. De plus, d’après des journalistes présents sur place, le président des États-Unis aurait confié avoir « peur d’être ridicule » en portant un masque. Autant dire que sur ce coup, Donald Trump ne fait pas preuve d’une grande lucidité, puisqu’en matière de ridicule, il en connaît un rayon depuis déjà un bon moment.


Avatar

Ludivine Rivali

Rédactrice web et pigiste pour plusieurs magazines, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. Autrice à mes heures perdues, je suis passionnée de ciné, séries et littérature.