Coronavirus – La comparaison CHOC France VS Chine : la France n’éradiquera pas le coronavirus !

Bingtao Chen a vécu le confinement en Chine puis en France. Il nous apprend donc que les pays ne gèrent pas la crise du coronavirus de la même façon. En tous cas, la France a du souci à se faire...

Masques coronavirus
Source : La Voix du Nord

Plus le déconfinement approche, plus les français sont inquiets des mesures prises par le Gouvernement français. En effet, la réouverture des écoles inquiètes fortement les parents et les entreprises ne savent pas encore si elles doivent faire revenir leurs employés au bureau ou non.

A cette inquiétude s’ajoute le témoignage de Bingtao Chen, confiné à la fois en Chine et par la suite en France. Il s’étonne des nombreuses différences qu’il a rencontré dans les deux pays concernant la gestion de la crise sanitaire. Et ses conclusions vont faire peur aux français…

Bingtao Chen raconte son confinement à Wuhan
Source : capture vidéo Twitter

Coronavirus : Bingtao a été confiné en Chine puis en France !

Bingtao Chen habite à Paris et est originaire de Chine. Pour le Nouvel an chinois, il décide d’aller rejoindre ses parents à Wuhan. Malheureusement pour lui, la Chine est confinée 3 jours après son arrivée. Il passe deux mois confiné au domicile familial chinois et réussit à retourner à Paris où il est de nouveau confiné !

C’est sur BFMTV qu’il a fait d’étonnantes révélations. Alors qu’il sort bientôt son livre « Wuhan Confidentiel », Bingtao Chen nous révèle que la Chine et la France ne gèrent pas du tout la crise sanitaire de la même façon. Les chinois peuvent profiter de l’extérieur depuis peu de temps et ont été strictement confinés pendant plus de 3 mois.

Il commence par parler du cas de la Chine. « En Chine, le confinement est progressivement devenu de plus en plus strict. Au début, on nous suggérait de ne pas sortir, de ne pas aller rendre visite à nos proches. Puis, un seul membre du foyer a été autorisé à quitter le domicile une fois tous les trois jours. Enfin, toute sortie a été strictement interdite ». Comme vous pouvez le comprendre, ce n’est pas du tout le cas de la France !

Contrairement à la France, les chinois ne pouvaient plus sortir du tout et des tests étaient régulièrement faits. Comme le raconte le jeune homme, les autorités chinoises ont pris le contrôle pour éradiquer le coronavirus. Tous les jours, des comités de quartier de Wuhan se rendent au domicile des habitants pour prendre leur température et leur livrer un panier de nourriture. En France, il n’y a, à ce jour, pas de tests obligatoires de prévus puisqu’il n’y aurait pas assez de tests… Et la population française ne supporterait pas d’être enfermée ! Impossible chez nous donc.

Coronavirus : la France va surement subir une deuxième vague !

La polémique alimentée par l’application StopCovid en France n’aurait jamais existée en Chine. Pour preuve, le Gouvernement chinois a mis en place un QR code pour tracer les contacts avec la population infectée.

L'application StopCovid a créé la polémique en France
Source : capture Twitter

« Il fallait renseigner notre état de santé tous les jours, pendant deux semaines » explique Bingtao Chen.

Son arrivée à Paris l’a énormément choqué, comme il le fait comprendre au micro de BFMTV : « Personne ne portait de masque et on n’a pas mesuré ma température alors que j’ai été soumis à une dizaine de contrôles en Chine ». Pour lui, la France ne vit pas un vrai confinement et ne met pas en place des mesures assez fortes pour éradiquer le coronavirus.

Selon ses dires, il faut donc bien s’attendre à une deuxième vague ! C’est tout à fait probable quand on voit que le coronavirus est revenu à Wuhan alors qu’ils avaient mis en place des mesures extrêmes.

Les journalistes de BFMTV ont également demandé si la rumeur selon laquelle les autorités chinoises auraient menti était vraie. Bingtao Chen n’a cependant pas souhaité répondre de manière directe. Il a simplement dit qu’en Chine, le Gouvernement a pour tradition de mettre en avant les bonnes nouvelles et non les mauvaises.

Le confinement en Chine était plus strict qu'en France
Source : capture Twitter

En tous cas, les français doivent s’attendre à un déconfinement très court et à une reprise du confinement rapide…


Marion Keller

Marion Keller

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé lire et écrire. J’ai commencé un nombre incalculable de romans mais j’avais constamment besoin de renouveau. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers la rédaction web pour produire des contenus courts et éducatifs. En ce sens, les actualités sont parfaites pour moi et j’aime les rédiger pour vous !